En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 870.68 PTS
-0.54 %
4 863.5
-0.52 %
SBF 120 PTS
3 871.22
-0.54 %
DAX PTS
10 898.16
-0.24 %
Dowjones PTS
24 397.01
-0.81 %
6 689.60
-1.16 %
1.128
-0.64 %

La valeur du jour en Europe - NOKIA sous l'influence négative d'un analyste

| AOF | 355 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - NOKIA sous l'influence négative d'un analyste
Credits  ShutterStock.com


Nokia (-0,91% à 4,001 euros) fait pâle figure au sein des marchés actions européens toujours bien orientés. Le titre de l’équipementier télécoms trébuche en raison de la publication d’une note défavorable de Credit Suisse. Le bureau d’études helvète a abaissé son opinion de Surperformance à Neutre et son objectif de cours de 5 euros à 4,20 euros sur la valeur. Cette dégradation fait suite à l’adoption d’une vision prudente s’agissant des perspectives d’amélioration des ventes et des marges de l’activité équipements de réseaux, qui génère l’essentiel des résultats du groupe.

Ses estimations de résultat opérationnel pour 2018 et 2019 pour celle-ci sont respectivement en ligne et inférieures de 4% par rapport au consensus. Le broker prévoit par ailleurs une faible croissance du bénéfice par action au cours des trois prochaines années, celui-ci étant attendu à 0,33 euro en 2020.

Credit Suisse note aussi que les principaux accords dans le domaine de la monétisation des brevets sont désormais derrière nous avec la signature de celui avec l'équipementier télécoms chinois Huawei fin décembre. Cette activité devrait générer à l'avenir 1,35 milliard d'euros par an et afficher une marge opérationnelle de 70% en 2018, contre 63% pour le consensus, contre 55% en 2016. Elle bénéficiera des économies mises en place et de coûts juridiques plus faibles.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

  Dassault Aviation salue la décision de la Cour suprême de l'Inde Dassault Aviation réaffirme son engagement total vis-à-vis de l'Inde et de ses…

Publié le 14/12/2018

Le ministère de la Défense hongrois a commandé 16 hélicoptères multirôles H225M équipés du système d’armes HForce. Cette commande est assortie d’un programme de formation et de soutien…

Publié le 14/12/2018

Merck&Co a annoncé le rachat du groupe français Antelliq, spécialiste des produits d'identification numérique pour animaux. Le laboratoire américain déboursera environ 2,1 milliards d'euros pour…

Publié le 14/12/2018

Philippe Lagayette administrateur référent, président en exercice du conseil d’administration de Renault, dément les rumeurs de presse faisant état de divergences au sein du conseil à…

Publié le 14/12/2018

Rothschild & Co remplacera Solocal Group au sein de l’indice SBF 120 à partir du 24 décembre 2018, a annoncé Euronext.source : AOF