5 294.99 PTS
+0.10 %
5 291.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 244.06
+0.11 %
DAX PTS
12 437.82
-0.40 %
Dowjones PTS
25 052.43
+0.35 %
6 829.76
+0.74 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour en Europe - NOKIA connait une fin d'année moins mauvaise que prévu et rassure sur ses perspectives

| AOF | 139 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - NOKIA connait une fin d'année moins mauvaise que prévu et rassure sur ses perspectives
Credits  ShutterStock.com


Au lendemain d’une baisse de 3,41% en raison des résultats décevants d’Ericsson, Nokia rebondit de 7,16% à 4,13 euros grâce à une performance opérationnelle meilleure que prévu et des perspectives moins dégradées qu’anticipé. Au quatrième trimestre, l’équipementier télécoms a présenté un bénéfice opérationnel corrigé des éléments exceptionnels en hausse de 7% à 1 milliard d’euros, dépassant le consensus Reuters s’élevant à 888 millions d’euros.

Si sa principale activité, les équipements pour réseaux, ont enregistré une chute de 25% de son résultat opérationnel, sa division gestion de brevets a vu le sien bondir de 146% à 389 millions d'euros. Dans le cadre d'un accord pluriannuel sur les brevets avec le chinois Huawei, Nokia a en effet reçu une somme de 210 millions d'euros. Ce montant est non récurrent car il représente des paiements rétroactifs pour l'utilisation des brevets.

Les ventes trimestrielles du groupe, pour leur part, sont restées stables à 6,65 milliards d'euros, pénalisées par un recul de 4% à 5,83 milliards des revenus de l'activité réseaux. Il a été compensé par un bond de 79% à 557 millions d'euros des revenus des brevets, toujours lié à Huawei.

Cette performance opérationnelle meilleure que prévu a été accompagnée de commentaires rassurants du PDG, Rajeev Suri, sur les perspectives. S'il anticipe toujours une baisse du marché pour l'activité d'équipements de réseaux en 2018, celle-ci devrait être moindre qu'attendu étant donné les premiers signes d'amélioration des conditions de marché en Amérique du Nord. Nokia anticipait auparavant une contraction comprise entre 2% et 5%. Cette prévision et de mauvais résultats avaient entraîné un décrochage de l'action fin octobre.

Selon Rajeev Suri, le marché devrait s'améliorer "nettement" en 2019 et 2020 grâce au déploiement à grande échelle des réseaux 5G.

Dans ce contexte, Nokia prévoit un bénéfice par action ajusté compris entre 23 et 27 cents en 2018 et entre 37 à 42 cents en 2020. Il était ressorti à 33 cents en 2017.

La marge opérationnelle des réseaux est anticipée entre 12 à 16% en 2020, à comparé avec 8,3% en 2017 et une fourchette d'objectifs de 9% à 11% cette année.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

La caméra thermique à infrarouge lointain (FIR) augmente la capacité de fusion des capteurs ADAS en ajoutant une nouvelle couche d'information, ouvrant la voie à une conduite…

Publié le 21/02/2018

Premier groupe français indépendant et 5ème réseau européen de services RH (intérim, recrutement, formation, conseil, inclusion et diversité),...

Publié le 21/02/2018

Volkswagen est parvenu à s’entendre avec le syndicat IG Metal, ce qui a débouché sur la conclusion d’un nouvel accord salarial concernant près de 120 000 employés du constructeur automobile…

Publié le 21/02/2018

Genkyotex fait partie des titres entourés sur la place parisienne en ce milieu de semaine...

Publié le 21/02/2018

Invest Securities reste 'acheteur de' Biocorp avec un objectif de cours de 17,7 euros...

CONTENUS SPONSORISÉS