En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 081.01 PTS
-0.32 %
6 075.50
-0.34 %
SBF 120 PTS
4 783.78
-0.3 %
DAX PTS
13 504.93
-0.16 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0. %
1.108
-0.05 %

La valeur du jour en Europe NEXT publie de bonnes ventes de Noël

| AOF | 170 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe NEXT publie de bonnes ventes de Noël
Credits  ShutterStock.com


Le distributeur britannique Next (-0,35% à 6 918 pence) a publié vendredi les chiffres de ses ventes pour le dernier trimestre 2019. Celles-ci sont en croissance de 5,2% au 28 décembre, soit 1,1% de mieux qu'attendu. Depuis le 1er janvier, la croissance est de 3,9%. Le groupe revoit à la hausse son anticipation de profit imposable de 725 à 727 millions de livres pour son exercice clos en janvier 2020, soit une croissance de 0,6%, et anticipe un bénéfice par action (BPA) en progression de 5,4% contre +5,2% précédemment. Malgré tout, vendredi le titre Next a perdu 0,23%.

Les ventes pour la période de Noël (du 27 octobre au 28 décembre) ont dépassé de 1,1% les attentes du groupe. Next l'explique par un mois de novembre plus froid qu'en 2018, et une meilleure disponibilité des stocks.

En revanche, les ventes ont en magasin ont chuté de 3,9% sur l'ensemble du quatrième trimestre, de 4,6% sur l'année, alors qu'elles ont augmenté en ligne de respectivement 15,3% et 12,1%.

Pour l'exercice 2020/2021, Next prévoit une hausse des ventes, de son bénéfice imposable et de son BPA de 3%, 1% et 3,5% respectivement.

Les brokers ne sont pas tous aussi optimistes. Berenberg estime ainsi que les nombreux magasin de Next l'empêchent d'investir sur le e-commerce, que sa part de marché devrait décliner, et qu'une restructuration sera nécessaire. Le broker fixe un objectif de cours à 6 140 pence (inchangé), bien en dessous du cours actuel, mais réitère sa recommandation à Conserver.

De son côté Société Générale fait le mouvement inverse en revoyant à la hausse son objectif de cours à 6 588 pence contre 6 301, et en abaissant sa recommandation à Vendre contrer Conserver. La banque se justifie en voyant la marge EBIT de Next s'effriter à l'avenir en raison d'une croissance relativement moins importante des activités les plus rentables.

UBS garde sa recommandation à l'achat et son objectif de cours à 7 200 pence inchangés, mais se montre prudent quant aux objectifs pour l'exercice 2020/2021.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/01/2020

Des caractéristiques séduisantes...

Publié le 20/01/2020

Imerys vient d'annoncer un développement dans les solutions réfractaires en Inde...

Publié le 20/01/2020

Accor a annoncé le 16 décembre dernier un retour aux actionnaires de 1 milliard d’euros, qui sera réalisé dans les 24 prochains mois, dont 300 millions d’euros de rachat d’actions pour…

Publié le 20/01/2020

Fnac Darty, qui a décroché de près de 20% en séance avant de remonter quelque peu vendredi suite à son avertissement sur résultats, redonne encore...

Publié le 20/01/2020

Riber a annoncé une importante commande d'accessoires et de pièces détachées pour un montant supérieur à un million d'euros par un client en Asie dans l'industrie des écrans OLED. Cette…