En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 992.09 PTS
-0.31 %
5 992.00
-0.25 %
SBF 120 PTS
4 722.92
-0.3 %
DAX PTS
13 445.37
-0.52 %
Dow Jones PTS
29 186.27
+0. %
9 188.57
+0. %
1.108
-0.06 %

La valeur du jour en Europe MONCLER maintient le luxe en ébullition

| AOF | 356 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe MONCLER maintient le luxe en ébullition
Credits  ShutterStock.com


L'effervescence du secteur de luxe ne retombe pas, au contraire. Après le rachat de Tiffany par LVMH, les observateurs du luxe s'attendaient à une réaction de son grand rival, Kering. Elle n'a pas tardé. Selon Bloomberg, le groupe de François-Henri Pinault a approché la griffe de luxe italienne Moncler en vue d'un éventuel rachat. En milieu de journée, le PDG de Moncler, Remo Ruffini, a assuré qu'aucune hypothèse concrète n'était à l'étude, sans convaincre. L'action du groupe s'apprête à clôturer sur un gain de 6,6% à 41,61 euros, emportant le reste du secteur dans son sillage.

L'approche du groupe français, si elle était finalement confirmée, conforterait le scénario établi par plusieurs brokers d'une offensive des géants du luxe sur des acteurs de niche et jouissant d'une très belle image de marque.

Moncler représente à cet égard une cible de choix. Sous la houlette de son dirigeant, Remo Ruffini, la griffe affiche une performance opérationnelle impressionnante.

En enchaînant avec succès des collections "capsules" étalées sur toutes les saisons, Moncler parvient à maintenir l'intérêt pour la marque tout en améliorant sa rentabilité.

Dans une note publiée ce matin, Société Générale émet des doutes sur l'opération pour une raison simple : Remo Ruffini n'a pas besoin de vendre sa participation de 22,5%. Sa société est florissante et il n'a aucun problème de succession.

"Sur le plan financier, l'opération sera relutive pour Kering. Dans l'hypothèse d'un rachat à un prix de 20% ou 25% supérieur à la valeur de Moncler à la veille de la diffusion de la rumeur, le bénéfice par action progresserait de 7% à 8%", a commenté à AOF, Adrien Dumas, gérant chez Mandarine Gestion.

Sur le plan industriel également, l'opération fait sens, ajoute le gérant :  "Moncler permettrait à Kering de se désensibiliser de Gucci, qui représente 80% de ses résultats. Le groupe français a besoin de se diversifier alors que la dynamique de Gucci tend à s'essouffler après plusieurs années exceptionnelles".

En revanche ajoute-t-il, "en termes de création de valeur, l'intérêt du deal est moins évident tant Moncler est bien géré et tant sa capacité d'exécution est forte avec une marge opérationnelle de 30%. Dans ce cadre, le marché peut s'interroger sur l'apport de Kering à la marque italienne".

Selon Adrien Dumas, Kering signerait une très belle opération stratégique en intégrant Remo Ruffini dans son management. L'Italien a relancé avec succès le groupe et pourrait apporter beaucoup à Kering. 

"En termes de prix, Kering devrait proposer une prime de 20%, ce qui valoriserait Moncler à 30 fois ses résultats 2020. Le groupe français a toutefois les moyens d'aller plus haut grâce à sa capacité à dégager du cash et en monétisant sa participation dans Puma", conclut le gérant. Affaire à suivre.



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2020

Dès aujourd'hui, Air France étend son offre Business aux clients de son réseau domestique, au départ de Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et des...

Publié le 23/01/2020

Fortement pressenti pour prendre la succession de Thierry Bolloré au poste de directeur général de Renault, le manager italien est probablement en discussion avec la marque au losange, selon le…

Publié le 23/01/2020

Southwest Airlines a dévoilé jeudi ses résultats au titre de son quatrième trimestre 2019. Ainsi, la compagnie aérienne américaine a publié un bénéfice net de 514 millions de dollars sur la…

Publié le 23/01/2020

STMicroelectronics (+7,41% à 27,24 euros) affiche de loin la plus forte hausse de l’indice CAC 40, soutenu par des résultats et perspectives meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, le…

Publié le 23/01/2020

STMicroelectronics bondit de 5% à 26,6 euros à l'ouverture du marché parisien, les investisseurs saluant la solide publication du spécialiste des...