En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.19 PTS
-0.31 %
5 656.50
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 460.76
-0.29 %
DAX PTS
12 674.99
+0.16 %
Dow Jones PTS
27 025.88
+0.09 %
7 942.14
+0. %
1.114
+0.16 %

La valeur du jour en Europe METRO en repli après ses trimestriels

| AOF | 243 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe METRO en repli après ses trimestriels
Credits  ShutterStock.com


Metro perd 4,44% à 14,43 euros après avoir dévoilé un deuxième trimestre contrasté, toujours pénalisé par la Russie et les hypermarchés Real. Des hypermarchés pour lesquels le groupe est d’ailleurs rentré en négociations exclusives avec l'investisseur institutionnel Redos en vue d’une cession. Sur la période, le distributeur allemand a affiché une perte par action sur les opérations poursuivies de 0,09 euro, contre une perte de 0,13 euro un an plus tôt. Quant au chiffre d’affaires, il atteint 6,8 milliards d’euros en hausse de 1,2% à périmètre comparable.



Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires du distributeur allemand est principalement tiré par l'Europe de l'Est, qui progresse de 6,8%.

Les investisseurs sanctionnent notamment le repli des ventes en Russie, qui accuse une baisse de 4%. Les mesures prises continuent de produire leurs effets selon le groupe, mais à un rythme plus lent que prévu.

Par ailleurs, Metro a annoncé être entrée en négociations exclusives avec Redos en vue de la cession de Real, dont le processus de vente a été entamé en septembre 2018.

"Dans le consortium dirigé par Redos, nous avons trouvé un partenaire fort et expérimenté qui, à notre avis, a présenté le concept le plus convaincant pour le réalignement de Real",a commenté Olaf Koch, CEO.

Le distributeur allemand conservera une participation de 24,9% dans les activités opérationnelles de Real, mais disposera d'une option de vente qui pourra être exercée au plus tôt après trois ans.

"En tant qu'actionnaire minoritaire, nous sommes prêts à poursuivre et à accompagner le développement de l'entreprise de manière responsable pendant une période déterminée", a-t-il ajouté.

L'état actuel des négociations implique une valeur d'entreprise d'environ 1 milliard d'euros, une valeur des fonds propres d'environ 0,5 milliard d'euros, et une dépréciation de 385 millions d'euros dans le résultats financiers semestriels de Metro.

La signature des contrats définitifs serait soumise à l'approbation des autorités antitrust. De même, les conseils d'administration de Metro et du consortium dirigé par Redos devraient approuver la conclusion des contrats.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

Dans de très gros volumes, Spineway plonge de 15% à 0,007 euro à la mi-journée, plombé par ses dernières annonces...

Publié le 18/10/2019

Renault, Danone et Thales ont abaissé leurs prévisions 2019

Publié le 18/10/2019

La société est spécialisée dans le développement de solutions pour les emballages standards et personnalisés dans le secteur des produits de beauté...

Publié le 18/10/2019

BNP Paribas pourrait profiter des difficultés de la Deutsche Bank pour récupérer d'autres actifs de la première banque allemande...