Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 569.16 PTS
-1.46 %
6 557.50
-1.44 %
SBF 120 PTS
5 139.29
-1.41 %
DAX PTS
15 448.04
-1.78 %
Dow Jones PTS
33 290.08
-1.58 %
14 049.58
-0.81 %
1.186
0. %

La valeur du jour en Europe MARK & SPENCER : un exercice moins dégradé que prévu, le prochain sous de meilleurs auspices

| AOF | 185 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe MARK & SPENCER : un exercice moins dégradé que prévu, le prochain sous de meilleurs auspices
Credits  ShutterStock.com


Le distributeur Mark & Spencer bondit de 4,92% à la bourse de Londres, à 163,625 pence, après la révélation ce matin d'une activité 2020-2021 un peu moins dégradée que prévu. Au cours de l'exercice clos au 3 avril 2021 (sur 53 semaines), le chiffre d'affaires ressort à 9,17 milliards de livres sterling. Sur 52 semaines, soit au 27 mars 2021, il s'établit à 8,97 milliards (-11,9%), alors que le consensus tablait sur 8,85 milliards. Les investisseurs saluent également l'amélioration du bilan, avec une dette nette en repli de près de 11% à 3,52 milliards de livres.

L'exercice du distributeur a naturellement été perturbé par la crise du covid-19, qui a provoqué la fermeture de points de vente et de rayons non-essentiels. Ainsi, l'activité Clothing & Home (C&H) a connu une chute de 31,5% et a enregistré une perte d'exploitation (avant ajustements) de 129,4 millions de livres.

L'alimentation s'en est beaucoup mieux sorti et a enregistré une forte croissance sous-jacente de 6,9%, après ajustement pour tenir compte de la fermeture du secteur de l'hôtellerie et de l'impact négatif sur les ventes en franchise. Son bénéfice d'exploitation est ressorti à 213,6 millions de livre, ce qui constitue "une réussite honorable compte tenu des effets connexes sur le mix produit", a déclaré le distributeur.

Les ventes en ligne ont progressé de 53,9%, atténuant ainsi en partie la baisse de 56,2% du trafic en magasins.

Au final, Mark & Spencer a subi une perte de 201,2 millions de livres sur l'exercice, après un bénéfice de 27,4 millions l'an dernier.

Jefferies note toutefois une nette amélioration au dernier trimestre (décembre à mars), puisque la baisse organique des ventes en C&H a été moins prononcée qu'attendu: -15,5%, contre un consensus à -30,1%. Après le premier et le second confinement, elles avaient chuté de 75% et 40,5% respectivement. L'alimentaire a également fait un peu mieux qu'espéré, avec un repli de 2,7% en organique, pour un consensus de -2,8%.

Le broker relève aussi que l'EBIT du second semestre, hors effet d'intégration d'Ocado, est ressorti à 144 millions de livres, bien au-dessus des 107 millions qu'il anticipait.

Concernant les perspectives, Mark & Spencer vise un bénéfice opérationnel avant impôts et ajustements de 300 à 350 millions de livres (contre 403,1 millions avant la pandémie), soit bien supérieur au consensus (299 millions de livres), mais conforme aux anticipations de Jefferies (332 millions de livres).

"Nous prévoyons un ralentissement de la demande en C&H dans les semaines à venir. Mais les ventes devraient fortement augmenter dans le secteur alimentaire, au fur et à mesure de la réouverture complète des lieux de travail dans les mois à venir", conclut le broker.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2021

91.774 actions ordinaires nouvelles

Publié le 18/06/2021

Elargissement de l'offre de service en génie mécanique Spie, le leader européen indépendant des services multi-techniques dans le domaine de...

Publié le 18/06/2021

Spie a signé un accord pour l'acquisition de Wiegel Gebäudetechnik GmbH en Allemagne. Avec l'acquisition de Wiegel Gebäudetechnik GmbH (Wiegel), Spie élargit en Allemagne son offre de services…

Publié le 18/06/2021

La Commission européenne (CE) a approuvé l'Aubagio (tériflunomide) de Sanofi pour le traitement de la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR) des patients pédiatriques âgés de 10…

Publié le 18/06/2021

Sa mise en paiement interviendra le 25 juin

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne