En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.93 PTS
+0.32 %
5 521.50
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 416.64
+0.32 %
DAX PTS
12 207.99
+0.45 %
Dowjones PTS
26 506.17
+0.21 %
7 665.41
-0.20 %
1.124
-0.49 %

La valeur du jour en Europe LUFTHANSA : perte d’exploitation ajustée plus lourde que prévu au premier trimestre

| AOF | 116 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe LUFTHANSA : perte d’exploitation ajustée plus lourde que prévu au premier trimestre
Credits  ShutterStock.com


Après un début de séance chahutée, Lufthansa a redressé sa trajectoire et progresse désormais de 0,77% à 22,25 euros sur la place de Francfort. Ces turbulences passagères ont découlé des résultats préliminaires dévoilés par le groupe allemand de compagnies aériennes pour son premier trimestre 2019. Ainsi, Lufthansa a dévoilé un Ebit ajusté de -336 millions d’euros sur la période, contre +52 millions lors du premier trimestre 2018. Le consensus attendait une perte bien moins prononcée à -186 millions d’euros.



Pour sa part, le chiffre d'affaires ressort à 7,9 milliards d'euros, en progression de 3%.

Le groupe explique que ses résultats trimestriels ont été affectés par une augmentation de 202 millions d'euros des coûts de carburant et des pressions sur les tarifs en Europe. Il souligne également pâtir d'une base de comparaison défavorable.

Toutefois, Lufthansa a su ramener à lui les faveurs des investisseurs en peignant un tableau moins sombre de ses perspectives. Le groupe s'est montré confiant quant à sa capacité à augmenter ses revenus unitaires au deuxième trimestre, compte tenu du niveau favorable des réservations.

De plus, le groupe a confirmé son objectif de marge d'Ebit ajusté entre 6,5% et 8% pour l'ensemble de l'exercice 2019. Lors du dernier trimestre 2018, cette dernière avait atteint 4,4%.

En première approche, aucun analyste n'a tenu rigueur à Lufthansa de cette publication préliminaire. Morgan Stanley a confirmé sa recommandation Surpondérer avec un objectif de cours de 24 euros. Quant à Oddo BHF et UBS, ils sont restés à l'achat sur la valeur avec des cibles respectives de 26 euros et 26,50 euros.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Atos est reconnu comme un leader mondial de la certification Google Cloud, en seulement 11 mois, et avec plus de 300 collaborateurs certifiés dans le...

Publié le 18/04/2019

SuperSonic Imagine est recherché au lendemain de l'annonce d'une forte croissance trimestrielle...

Publié le 18/04/2019

En marge de la publication du chiffre d'affaires trimestriel de Pernod Ricard ce matin, on apprend que le numéro deux mondial des spiritueux poursuit...

Publié le 18/04/2019

A contre-courant, Air France KLM cède 0,7% à 11 euros...