En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
+0.22 %
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
+0.24 %
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.107
+0.03 %

La valeur du jour en Europe - LLOYDS : scandale des assurances, nouvelles provisions et arrêt des rachats d'actions

| AOF | 165 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - LLOYDS : scandale des assurances, nouvelles provisions et arrêt des rachats d'actions
Credits  ShutterStock.com


Les ventes abusives d’assurances crédit continuent de plomber les banques britanniques. Lloyds Banking Group a indiqué qu’elle allait enregistrer au troisième trimestre des provisions supplémentaires comprises entre 1,2 et 1,8 milliard de livres à ce propos. JPMorgan anticipait seulement 750 millions de plus. En Bourse, l’action de la banque britannique cède 0,13% à 49,98 livres au sein d'un secteur bien orienté en Europe. Au deuxième trimestre, elle avait déjà intégré dans ses comptes une charge de 550 millions de livres.

Quelques jours plus tôt, sa concurrente Barclays avait aussi annoncé des nouvelles provisions situées entre 600 et 900 millions de livres, portant leur total entre 1 et 1,3 milliard de livres.

Les banques britanniques ont réalisé des ventes abusives d'assurances crédit (PPI ou Product payment insurance), qui permettaient d'assurer le remboursement d'un crédit malgré une perte de revenus liée à la maladie, au décès ou à la perte d'un emploi. Il s'est notamment avéré que ces assurances ne pouvaient pas être utilisées lorsque le souscripteur en avait besoin.

En juillet, elles avaient déjà versé 36 milliards de livres à leurs clients pour mettre fin à ce scandale.

Lloyds Banking Group a indiqué avoir enregistré une accélération plus forte que prévu des demandes d'indemnisation, entre 600 000 et 800 000 par semaine, de la part de ses clients, qui avaient jusqu'au 29 août pour les faire enregistrer.

Du fait des nouvelles provisions, le groupe bancaire s'attend à ce que la génération de capital en 2019 ressorte sous sa guidance de 170 à 200 points de base tandis que la rentabilité des capitaux propres sera inférieure à l'objectif d'environ 12%.

Autre mauvaise nouvelle, il va suspendre son programme de rachats d'actions pour 2019. A la mi-septembre, 600 millions de livres sur un total de 1,75 milliard n'avaient pas été utilisées.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

REOF Holding détient plus de plus de 60% du capital...

Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...