En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 490.49 PTS
-0.19 %
5 485.50
-0.18 %
SBF 120 PTS
4 325.90
-0.13 %
DAX PTS
12 269.89
+0.20 %
Dowjones PTS
26 536.82
-0.04 %
7 627.05
+0.00 %
1.137
-0.01 %

La valeur du jour en Europe - Le secteur des semi-conducteurs en difficulté après l'avertissement de Broadcom

| AOF | 171 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - Le secteur des semi-conducteurs en difficulté après l'avertissement de Broadcom
Credits  ShutterStock.com


Le secteur des semi-conducteurs est à la peine en Europe, les restrictions imposées à Huawei par les autorités américaines, pesant sur la demande. STMicroelectronics (-3,08% à 14,16 euros) et Infineon (- 5,35% à 14,38 euros) affichent ainsi la plus forte baisse du CAC 40 et du Dax. Le groupe américain Broadcom ainsi réduit de 2 milliards de dollars sa prévision de revenus annuels, désormais attendus à 22,5 milliards de dollars. Wall Street vise pour sa part 23,05 milliards de dollars.

Huawei est l'un des principaux clients de Broadcom, à qui il fournit notamment des puces pour ses smartphones. Mais l'avertissement du groupe sur ses ventes ne s'explique par seulement par la mise du groupe technologique chinoise sur une liste noire. Huawei a représenté " seulement " 900 millions de dollars de chiffre d'affaires l'année dernière pour Broadcom.

"Nous constatons actuellement un ralentissement généralisé de la demande, qui, à notre avis, est attribuable aux incertitudes géopolitiques persistantes ainsi qu'aux effets des restrictions à l'exportation affectant l'un de nos principaux clients " a expliqué, Hock Tan, PDG du groupe américain.

Dans ce contexte incertain, les clients du groupe préfèrent puiser dans leurs stocks, a précisé Hock Tan. Ce qui représente d'autant moins de demande pour Broadcom.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/06/2019

Alliance Ventures, le fonds de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi, a annoncé jeudi un investissement dans « The Mobility House », une entreprise technologique qui propose une plateforme…

Publié le 27/06/2019

Du grain à moudre pour les investisseurs...

Publié le 27/06/2019

Walgreens Boots Alliance, la chaîne pharmaceutique américaine intégrée depuis un an au sein de l'indice historique Dow Jones, a annoncé pour le...

Publié le 27/06/2019

Morningstar avait suspendu la notation du fonds la semaine passée en raison d'inquiétudes sur la liquidité de certains actifs...