En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 192.25 PTS
-0.36 %
4 195.00
-0.23 %
SBF 120 PTS
3 300.27
-0.09 %
DAX PTS
9 470.98
-0.77 %
Dow Jones PTS
20 943.51
+0. %
7 486.29
+0. %

La valeur du jour en Europe - HSBC : Noel Quinn devient Directeur général à titre permanent

| AOF | 265 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - HSBC : Noel Quinn devient Directeur général à titre permanent
Credits  ShutterStock.com


HSBC Holdings plc (-3,77% à 476 pence) n'échappe pas à la pression baissière s'exerçant sur les marchés actions. Si la banque avait indiqué en février, lors de la présentation de son nouveau plan stratégique, qu'elle comptait nommer un Directeur général permanent dans les 6 à 12 prochains mois, elle a accéléré le processus en raison de la crise du coronavirus et ses conséquences économiques et financières. Dans le très incertain contexte actuel, elle a joué la sécurité en nommant Noel Quinn, avec effet immédiat.

Ce dernier occupait le poste de Directeur général par intérim depuis août 2019. Il avait alors remplacé John Flint.

" Noel s'est révélé être le candidat idéal pour assumer un rôle permanent qu'il a rempli de manière impressionnante par intérim depuis août 2019. C'est un leader solide et éprouvé, doté d'une grande expertise bancaire mondiale, de relations approfondies avec les clients et de l'énergie et des compétences nécessaires pour faire avancer l'entreprise ", a déclaré le président, Mark Tucker.

Dans une étude consacrée au secteur bancaire européen, Berenberg a confirmé sa recommandation Vendre sur HSBC en raison d'un plan stratégique déjà mis à rude épreuve. Déjà fortement présente en Asie et au Moyen Orient, la banque va y accentuer sa présence au détriment des Etats-Unis et de l'Europe.

Au total, la banque britannique prévoit une réduction brute de 100 milliards de dollars d'actifs pondérés des risques. Ils seront cependant réalloués aux activités et aux régions les plus performantes : Asie-Moyen Orient, gestion de fortune, banque de détail et commerciale au Royaume-Uni...

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Mais toujours perte nette...

Publié le 02/04/2020

AMAZON.COM constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put C516S émis par…

Publié le 02/04/2020

Walgreens Boots Alliance a dévoilé un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes et n'affiche qu'un pessimisme mesuré face à la crise du coronavirus. La chaîne de pharmacies a réalisé au…

Publié le 02/04/2020

Pour faciliter l'obtention du feu vert américain à la fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), le chinois Dongfeng devait céder une partie de sa participation de 12,2 % dans PSA à la…

Publié le 02/04/2020

Exxon, Chevron, mais aussi Schlumberger ou Halliburon devraient bénéficier à Wall Street du rebond du pétrole. A New York, le baril de WTI américain flambe de 10,6% à 22,47 dollars tandis que…