En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 412.32 PTS
-
5 438.50
+0.49 %
SBF 120 PTS
4 336.96
+0.00 %
DAX PTS
12 358.74
-
Dowjones PTS
25 187.70
-0.50 %
7 401.17
+0.00 %
1.142
+0.14 %

La valeur du jour en Europe - HEIDELBERGCEMENT en légère baisse après son plan stratégique 2020

| AOF | 136 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - HEIDELBERGCEMENT en légère baisse après son plan stratégique 2020
Credits  ShutterStock.com


HeidelbergCement laisse les investisseurs sur leur faim avec sa "vision 2020" dévoilée ce matin à l'occasion d'un Capital Markets Day. En hausse en début de séance, le titre du cimentier allemand cède désormais 0,41% à 78,44 euros, dans un marché qui est proche de l'équilibre. Le point d'achoppement pourrait se trouver dans la prévision de croissance annuelle de l'Ebitda d'HeidelbergCement à l'horizon 2020 : environ 5%. Non seulement elle serait en ralentissement par rapport à 2017 (+6%) mais elle assombrit en plus la guidance 2018 d'une croissance organique comprise entre 5 et 10%.

"Cette prévision est cependant en ligne avec celle des autres cimentiers et n'inclut pas, selon nous, la perspective d'un rebond de l'Indonésie", commente Bernstein.

A l'exception de cet élément, la voie tracée par HeidelbergCement vers 2020 est plutôt prometteuse pour les actionnaires du groupe allemand. En effet, le cimentier s'est engagé à maîtriser ses investissements - ils ne seront augmentés que de 1 milliard d'euros sur la durée du plan - et n'exclut pas d'accroitre son dividende ou de racheter des actions.

HeidelbergCement promet ainsi d'augmenter sa génération de free cash flow, à 6 milliards d'euros en 2020 contre 1,4 milliard en 2017. De plus, le groupe prévoit de céder entre 1 et 1,5 milliard d'euros d'actifs qui seront réalloués à des investissements ciblés de 1,5 à 2 milliards. Par ailleurs, HeidelbergCement va mettre l'accent sur la digitalisation de ses activités avec l'objectif d'économiser plus de 200 millions d'euros en logistique, maintenance et achats d'ici 2020.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Après avoir enchainé deux séances consécutives de repli en raison de la crise turque, les marchés européens vont tenter de rebondir ce mardi. A son plus bas historique, la livre se stabilise.…

Publié le 14/08/2018

Le marché parisien, qui a réussi à limiter ses pertes hier à la clôture, est attendu en légère progression à l'ouverture...

Publié le 14/08/2018

Makheia va attribuer gratuitement des bons de souscriptions d’actions (BSA) à ses actionnaires existants, à hauteur d’un BSA par action détenue, cinq BSA permettant à compter du 23 aout 2018…

Publié le 14/08/2018

Vinci Energies, à travers sa filiale Eitech, leader suédois des travaux électriques et de l’ingénierie, a signé un contrat avec NCC Sverige AB portant sur la prise en charge de toutes les…