Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 515.75 PTS
+1.64 %
6 509.5
+1.91 %
SBF 120 PTS
5 062.63
+1.55 %
DAX PTS
14 462.19
+1.62 %
Dow Jones PTS
33 212.96
+1.76 %
12 681.42
+3.3 %
1.073
+0. %

La valeur du jour en Europe - GSK veut faire monter les enchères sur sa branche de santé grand public

| AOF | 448 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - GSK veut faire monter les enchères sur sa branche de santé grand public
Credits  ShutterStock.com


GlaxoSmithKline bondit de plus de 5% à 1 727,2 pence tandis qu'Unilever cède 5,3% à 3 728 pence. Samedi, le laboratoire a révélé avoir rejeté trois offres du géant britannique de la grande consommation sur sa branche de santé grand public. La dernière, datant du 20 décembre, valorisait GSK Consumer Healthcare à 50 milliards de livres (50 milliards d'euros), dont 41,7 milliards de livres en cash et 8,3 milliards de livres en actions Unilever. GSK Consumer Healthcare est une co-entreprise avec Pfizer dans laquelle GSK détient 68%.

Jugeant que les propositions d'Unilever " sous-évaluait fondamentalement " l'activité et les perspectives futures de sa branche qui regroupe des marques comme Sensodyne, Advil, ou Voltaren, GSK a confirmé son intention de l'introduire cette année en Bourse. Pfizer partage ce point de vue, a précisé la presse britannique.

De son côté, Unilever a déclaré que GSK Consumer Healthcare serait un très bon complément stratégique au moment où lui même continue de remodeler son portefeuille.

En 2021, le chiffre d'affaires GSK Consumer Healthcare s'est établi à 9,6 milliards de livres. GSK prévoit pour sa filiale une croissance annuelle comprise entre 4% et 6% sur la période 2021/2026.

La dernière proposition d'Unilever valorise sa cible selon un multiple de 5,2 fois son chiffre d'affaires, observe Invest Securities.

En 2018 rappelle le broker, GSK avait racheté la part minoritaire de Novartis (36,5%) pour un montant de 9,2 milliards de livres valorisant la franchise à 25,5 milliards de livres, soit un multiple de 2,3 fois son chiffre d'affaires.

Selon les rumeurs de personnes proches du dossier citées par le bureau d'études, une offre de 61,5 milliards de livres, soit 6,4 fois son chiffre d'affaires, pourrait satisfaire les deux groupes.

Concernant le financement conclut Invest Securities, il semblerait que pour financer l'opération, Unilever devrait potentiellement réaliser une augmentation de capital et possiblement vendre tout ou partie de sa franchise alimentaire.

A cet égard, le géant de l'agroalimentaire a précisé que toute acquisition serait suivie de la cession d'activités ou de marques dont les marges sont plus faibles que celles des produits achetés.

Credit Suisse a confirmé son opinion Sous-performance et son objectif de cours de 1 400 pence sur GSK, estimant que le feu vert de la FTC, les autorités américaines de la concurrence, pourrait prendre plus d'un an, ce qui retarderait la vente et exposerait GSK à l'évolution des actions Unilever. La banque suisse observe par ailleurs que ce deal susciterait des questions fiscales.

Jefferies, en revanche, a maintenu sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 1 925 pense sur GSK. Le broker juge que l'offre de 50 milliards de livres reflète une prime modeste de 10% compte tenu des synergies éventuelles.

Le courtier est resté à l'Achat sur Unilever avec un objectif de cours de 4 650 pence. Il comprend l'avantage d'une combinaison dans les soins de la bouche et les vitamines, mais juge les valorisations tendues, avec en plus la probabilité d'une augmentation de capital d'Unilever, son offre étant presque trop baisse.  S'il le reconnaît des attraits à l'opération, l'analyste a besoin d'être bien davantage convaincu de sa portée stratégique et économique. 


JMorgan a réitéré sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 1 710 pence sur GSK. L'offre d'Unilever conduit à une hausse théorique de sa valorisation de GSK de 9% bien que des questions sur la fiscalité se posent, observe la banque américaine.

Enfin, UBS a relevé son objectif de cours sur GSK de 1 600 à 1 680 pence tout en conservant son opinion Neutre. Pour l'intermédiaire, GSK a eu raison de rejeter les propositions trop basses d'Unilever.

source : AOF

 ■

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/05/2022

Le Conseil d’administration du Groupe Egide a décidé de convoquer l’Assemblée générale ordinaire et extraordinaire des actionnaires 30 juin 2022 à 10h00 au Sheraton Paris Airport Hotel &…

Publié le 27/05/2022

Bigben InteractiveLe groupe présent dans l'édition de jeux vidéo, les accessoires mobiles et gaming et les produits audio publiera ses résultats annuels définitifs.source : AOF

Publié le 27/05/2022

Michael Dell connaît décidément une semaine bien favorable. Quelques heures après le rachat VMware, le spécialiste des solutions de virtualisation dont il détient 40% des parts, pour 61…

Publié le 27/05/2022

Sur le capital...

Publié le 27/05/2022

(Zonebourse.com) Nous soldons la position sur le turbo CALL Vontobel 8H90V portant sur le titre Compagnie de Saint-Gobain à 1.41 EUR. Ce produit dérivé a été…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne