En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 097.07 PTS
+0.02 %
5 093.50
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 074.13
-0.09 %
DAX PTS
11 570.07
+0.40 %
Dowjones PTS
25 339.99
+0.00 %
7 157.21
+0.00 %
1.160
+0.40 %

La valeur du jour en Europe - ERICSSON : l'absence de mauvaise surprise est une bonne nouvelle

| AOF | 406 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - ERICSSON : l'absence de mauvaise surprise est une bonne nouvelle
Credits  ShutterStock.com


Après une série de déceptions ces derniers trimestres, les investisseurs accueillent favorablement les résultats globalement en ligne avec les attentes d’Ericsson au troisième trimestre. D’autant plus que les analystes continuaient jusqu’à ces derniers jours à réduire leurs estimations. L’action de l'équipementier télécoms bondit pour cette raison de 7,65% à 52,50 couronnes suédoises. Au troisième trimestre, Ericsson a essuyé une perte nette de 4,35 milliards de couronnes suédoises contre une perte de 180 millions un an plus tôt.

Il a aussi dévoilé une perte opérationnelle de 4,8 milliards de couronnes suédoises, à comparer avec un consensus Reuters de -3,5 milliards et un bénéfice de 341 millions de couronnes suédoises au troisième trimestre 2016.

Plus important pour les analystes, le résultat opérationnel corrigé des éléments exceptionnels est ressorti à – 40 million, là où le marché anticipait – 169 millions. Dans le cadre de son programme de réduction des coûts, une charge de restructuration de 2,8 milliards a été comptabilisée ce trimestre, période au cours de laquelle 3 000 postes ont été supprimés. Ericsson cible au moins 10 milliards d'économies en rythme annuel d'ici mi-2018.

Autre indicateur de rentabilité très surveillé, la marge brute ajusté a augmenté de 60 points de base à 30% contre 29,8% pour le consensus.

Les ventes ont pour leur part reculé de 6% à 47,8 milliards, là où le marché visait 47,50 milliards. En comparable, le repli est ressorti à 3%. La dégradation des revenus est bien plus faible qu'au deuxième trimestre où ils avaient reculé de 12%.

S'exprimant sur ses perspectives, l'équipementier télécoms a averti que la croissance au quatrième trimestre par rapport au troisième trimestre serait inférieure à celle constatée historiquement : +25% sur les cinq dernières années. Il vise par ailleurs une marge opérationnelle supérieure à 10% pour son activité de réseaux alors que les analystes anticipent en moyenne 10,8% et qu'elle s'était élevée à 11% au troisième trimestre.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

Paris, le 15 octobre 2018 - Sodexo, leader mondial des services de Qualité de Vie, publie ce jour l'édition 2018 de son rapport « Sodexo University Trends : Five Trends Set to…

Publié le 15/10/2018

Des perquisitions seraient en cours aujourd'hui dans les locaux d'Opel en Allemagne, dans le cadre d'une enquête pénale sur les émissions polluantes...

Publié le 15/10/2018

Walt Disney a proposé à la Commission Européenne des concessions afin d'apaiser les inquiétudes et sécuriser son projet de rachat d’actifs de Twenty-First Century Fox, pour 71,3 milliards de…

Publié le 15/10/2018

  Villepinte (France), le 15 octobre 2018     Le présent document a pour finalité de présenter les opérations réalisées dans le cadre du programme de…

Publié le 15/10/2018

      Information mensuelle relative au nombre total d'actions et de droits de vote de Neopost SA   Etabli en application de l'article 223.11…