En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 500.44 PTS
+0.39 %
5 498.00
+0.42 %
SBF 120 PTS
4 400.25
+0.31 %
DAX PTS
12 349.41
-0.20 %
Dowjones PTS
26 523.04
+0.12 %
7 591.36
+0.37 %
1.173
-0.27 %

La valeur du jour en Europe - EASYJET joue les parts de marché contre la rentabilité, le titre se replie

| AOF | 273 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - EASYJET joue les parts de marché contre la rentabilité, le titre se replie
Credits  ShutterStock.com


La course à la taille et aux parts de marché à laquelle se livrent les compagnies aériennes commence-t-elle à préoccuper les investisseurs ? La baisse du titre Easyjet, de 2,02% à 1 258 pence, tend à le prouver après que le groupe low-cost a fait état d'une baisse de 3,7% de son revenu par siège au quatrième trimestre. Sur l'ensemble du semestre, ce dernier, indicateur-clé du secteur aérien, a reculé de 1,4%. Easyjet signale certes qu'il s'attendait à une baisse plus importante mais cette surperformance doit être nuancée compte tenu d'un environnement plutôt favorable sur la période.

La compagnie britannique a notamment bénéficié des déboires de son concurrent irlandais Ryanair qui a décidé d'annuler de nombreux vols. Résultat, Easyjet a fait état d'un taux de remplissage record de 95,6% au quatrième trimestre. Toutefois, deux facteurs sont venus compenser l'impact positif de ce taux de remplissage au plus haut.

D'abord, Easyjet a suivi la tendance qui touche actuellement toute l'industrie, à savoir qu'elle a baissé les prix de ses billets pour tenter de gagner des parts de marché. Ensuite, la compagnie low-cost a fait croitre ses capacités de transport de 8% au dernier trimestre et compte prolonger ses investissements dans ce domaine puisqu'une nouvelle hausse de 6% est prévue sur l'exercice 2017/2018.

"Les surcapacités et une politique de prix agressive mettent la pression sur le secteur. Les compagnies continuent à faire croitre leurs sièges disponibles et à baisser leurs prix pour gagner des parts de marché, au détriment de leurs marges, déplore Neil Wilson, analyste chez ETX Capital. Cette problématique n'est pas prête de s'atténuer tant qu'il n'y aura pas plus de concentration du secteur. Il y a fort à parier que les prochains mois seront agités pour les valeurs du secteur".
 
Dans ce contexte, Easyjet n'est pas parvenue à revenir dans les bonnes grâces des investisseurs en indiquant qu'elle anticipe un bénéfice imposable 2017 (exercice clos fin septembre) compris entre 405 et 410 millions de livres sterling, soit dans le haut de sa fourchette de prévision 380/420 millions dévoilée le 20 juillet.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Plus de 180 appareils seraient concernés pour un total de plus de 18 milliards de dollars...

Publié le 26/09/2018

Orpea progresse gentiment de 0,40% à 113,85 euros, dans le sillage de ses résultats semestriels. Une évolution un peu à l’image de la note qu’Oddo BHF consacre au gestionnaire de maisons de…

Publié le 26/09/2018

Le résultat net part du groupe de Rothschild & Co a bondi de 66% à 161 millions d’euros au premier semestre et son résultat d’exploitation de 20% à 261 millions d’euros. Les revenus du…

Publié le 26/09/2018

Stratégie bien huilée

Publié le 26/09/2018

La capitalisation boursière du titre est de 57 MdsE...