5 520.88 PTS
-0.10 %
5 518.5
-0.10 %
SBF 120 PTS
4 416.25
-0.09 %
DAX PTS
13 449.40
+0.11 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.00 %
Nikkei PTS
23 816.33
+0.03 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour en Europe - DEUTSCHE TELEKOM s'affirme comme consolidateur en chef du marché européen des télécoms

| AOF | 117 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - DEUTSCHE TELEKOM s'affirme comme consolidateur en chef du marché européen des télécoms
Credits  ShutterStock.com


Deutsche Telekom (-0,4% à 14,985 euros) évolue en ligne avec le Dax allemand après avoir annoncé l'acquisition du premier câblo-opérateur autrichien UPC Austria auprès de Liberty Global. L'opérateur télécoms, qui mène cette opération via sa filiale autrichienne T-Mobile Austria, va débourser 1,9 milliard d'euros pour mettre la main sur ce réseau câblé, qui viendra compléter son offre mobile dans le pays. La transaction, basée sur un multiple de cash flow opérationnel 2017 de 34 fois, ne devrait pas être finalisée avant le second semestre 2018.

Deutsche Telekom prévoit des synergies "significatives" liées à cette acquisition, qui seront réalisées à 80% au niveau des coûts et des investissements, précise l'opérateur allemand.

Deutsche Telekom prévoit 800 000 euros de coûts d'intégration et estime que l'acquisition sera relutive dès la première année au niveau de son bénéfice par action et de son free cash flow.

Plusieurs raisons peuvent expliquer la quasi-absence de réaction des investisseurs à cette opération. D'abord, l'ensemble des places financières sont quasiment déjà en vacances ce vendredi et peu de mouvements sont à signaler sur le continent. Ensuite, l'Autriche reste sans doute un marché peu sensible sur la carte mondiale des télécoms et Deutsche Telekom y réalise environ 1% de son chiffre d'affaires. Enfin, les investisseurs sont sans doute dans l'attente du verdict des autorités de la concurrence européennes.

En effet, si elles n'auront peut-être rien à dire sur cette opération particulière compte tenu de sa taille limitée, elles pourraient se montrer sourcilleuses si des rapprochements fixe/mobile se multiplient dans les prochains mois, note Bernstein. Plus globalement, la Commission européenne va peut-être devoir mettre à jour sa doctrine sur le secteur des télécoms après une année 2017 particulièrement calme. Il a en effet fallu attendre décembre pour voir plusieurs opérations dans ce domaine : Iliad est entré au capital de l'irlandais Eir, Deutsche Telekom, déjà, a racheté Tele2 Pays-Bas, Telia a acquis le finlandais ICT...

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

La solide séance de vendredi (+0,58%) a permis au CAC40 de s'affranchir quelque peu des 5...

Publié le 22/01/2018

Le groupe se renforce dans les maladies rares en mettant la main sur ce spinoff de Biogen...

Publié le 22/01/2018

Pour le broker, il est temps de se repositionner sur le titre

Publié le 22/01/2018

Suite au placement par Michelin, le 5 janvier 2018, d`obligations convertibles non-dilutives remboursables uniquement en numéraire et arrivant à...

Publié le 22/01/2018

Airbus Helicopters a livré en 2017 409 appareils et enregistré 335 commandes nettes. Parmi elles, 54 commandes ont été prises sur des appareils de la famille Super Puma et 19 sur H175. A fin 2017,…

CONTENUS SPONSORISÉS