En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 482.00
+0.77 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 735.38
+0.29 %
7 564.05
-0.07 %
1.174
-0.27 %

La valeur du jour en Europe - COM HEM et TELE2 annoncent la première fusion de l'année dans les télécoms européens

| AOF | 203 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - COM HEM et TELE2 annoncent la première fusion de l'année dans les télécoms européens
Credits  ShutterStock.com


En 2017, il aura fallu attendre les tout derniers mois de l'année pour voir le marché européen des télécoms s'animer, avec des opérations réalisées par Deutsche Telekom ou Iliad. En 2018, l'année commence bien plus tôt puisque les opérateurs suédois Com Hem et Tele2 ont annoncé ce matin leur rapprochement pour créer un groupe intégré présent à la fois sur le fixe et le mobile. A la Bourse de Stockholm, Com Hem bondit de 7,81% à 140,8 couronnes suédoises mais Tele2 perd 2,71% à 102,1 couronnes suédoises.

Les actionnaires de Com Hem peuvent afficher leur satisfaction puisque l'opération prévoit qu'ils recevront 1,0374 action Tele2 et 37,02 couronnes suédoises en cash pour chacun de leur titre Com Hem. Sur cette base, la fusion valorise Com Hem 146 couronnes suédoises par action, soit une prime de 11,8% sur son cours du 9 janvier. 

Cette opération va se traduire par l'émission de 184,8 millions de nouvelles actions Tele2, soit environ 38% de sa capitalisation actuelle (plus de 482 millions d'actions). La perspective de cet afflux de papier explique sans doute en partie la réaction négative des actionnaires de Tele2 qui préfèrent vendre leurs titres avant de voir leur valeur mécaniquement baisser.

Mais un autre élément pourrait justifier la baisse du titre Tele2. Si d'un point de vue purement financier, l'opération est bien une absorption de Com Hem par Tele2, il n'en est pas de même d'un point de vue opérationnel et de gouvernance. En effet, c'est Anders Nilson, le patron de Com Hem, qui prendra la tête du nouvel ensemble. Son homologue de Tele2, Allison Kirkby, quittera, elle, la société. La réaction des investisseurs à l'annonce de ce rapprochement suggère que l'opération est vue comme une façon de brader les actifs de Tele2, quelques semaines après que sa division néerlandaise a déjà été cédée à Deutsche Telekom.

Reste à savoir si les actionnaires iront jusqu'à bloquer le projet puisqu'ils auront à se prononcer à l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire prévue dans le courant du second semestre 2018. Pour l'heure, le principal actionnaire des deux sociétés, Kinnevik, soutient le projet de fusion qui reste aussi soumis à la décision des autorités de la concurrence.

Post-fusion, le groupe réalisera 31,8 milliards de couronnes suédoises de chiffre d'affaires et 9,2 milliards de couronnes d'Ebitda. Com Hem et Tele2 visent 900 millions de couronnes de synergies sur les investissements, les revenus et les dépenses de fonctionnement au cours des cinq années suivant la fusion. L'opérateur couvrira plus de 17 millions d'abonnés.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…