5 281.13 PTS
-0.40 %
5 289.5
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 238.84
-0.29 %
DAX PTS
12 387.41
-0.67 %
Dowjones PTS
24 960.00
+0.65 %
6 805.91
+0.69 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour en Europe - CECONOMY confirme son début d'exercice poussif, accélère son plan d'économies

| AOF | 121 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - CECONOMY confirme son début d'exercice poussif, accélère son plan d'économies
Credits  ShutterStock.com


Ceconomy (-1,92% à 11 euros) sousperforme nettement le marché allemand (le Dax limite ses pertes à -0,39%) après avoir confirmé la faiblesse de son premier trimestre 2017/2018 clos fin janvier. Conformément aux données préliminaires dévoilées le 19 janvier, les ventes du distributeur spécialisé dans l'électronique ont progressé de seulement 0,6% sur cette période à 6,9 milliards d'euros tandis que son Ebit a baissé pour atteindre 258 millions. Le groupe avait dit tabler sur environ 260 millions d'euros contre 308 millions un an plus tôt.

Le distributeur allemand issu de la scission de Metro Group a confirmé qu'il avait été confronté à un mauvais phasage de ses ventes en fin d'année 2017. Compte tenu des fortes promotions réalisées à l'occasion du Black Friday de novembre, opérations grâce auxquelles Ceconomy a atteint son pic historique de ventes, les clients ont centré leurs achats sur cette période et délaissé les magasins du groupe en décembre. De ce fait, entre les baisses de prix de novembre et les volumes en repli sur décembre, Ceconomy s'est retrouvé en difficultés.

Si le groupe a de nouveau confirmé ses objectifs annuels d'une progression de ses ventes et de ses résultats - les chiffres ont été précisés puisque Ceconomy table sur une hausse d'au moins 5% de son Ebit hors contribution de Fnac-Darty dont le groupe est le premier actionnaire - il a aussi pris des mesures pour "s'assurer de les atteindre".

Ceconomy prévoit notamment de restructurer son enseigne MediaMarket en Suède et en Russie et de supprimer l'organisation par pays de son enseigne Redcoon. Le groupe cite aussi la situation de l'Italie où le management de la filiale a été changé. Enfin, Ceconomy prévoit de réaliser 30 millions d'euros d'économies supplémentaires sur ses coûts administratifs au niveau des pays où il est présent mais aussi du holding de tête.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

    CGG   Société anonyme au capital de 5 785 750 euros Siège social : Tour Maine Montparnasse 33 avenue du Maine 75015 Paris 969 202 241 R.C.S.…

Publié le 22/02/2018

Efforts commerciaux payants.

Publié le 22/02/2018

Une belle occasion? En amont de la publication des résultats annuels d'Ipsos le 28 février prochain, Portzamparc estime qu'il est opportun de se...

Publié le 22/02/2018

Encore un faux pas

Publié le 22/02/2018

La fusion d'un microcontrôleur 32 bits ultra-basse consommation et d'un système radio Bluetooth 5 basse consommation (BLE) et IEEE 802.15.4 à haut niveau…

CONTENUS SPONSORISÉS