En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

La valeur du jour en Europe - BURBERRY à la traîne

| AOF | 191 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - BURBERRY à la traîne
Credits  ShutterStock.com


Burberry cède 3,3% à 2 032 pence, pénalisé par des prévisions décevantes. Alors que le secteur du luxe semble au beau fixe, le groupe britannique s'est contenté de confirmer ses objectifs 2018. Le marché attendait une révision à la hausse. En novembre dernier pourtant, le directeur général de Burberry, Marco Gobbetti avait prévenu que la croissance des ventes et des bénéfices serait quasi stable pendant les deux prochains exercices avec la mise en oeuvre du plan de relance de la griffe qu'il a lui même initié.

Le dirigeant entend repositionner la marque sur le très haut de gamme, un segment porteur, comme en témoigne l’impressionnant succès des leaders du secteur, Louis Vuitton, Chanel et Gucci. 

Dopés par la Chine, ces trois groupes ont affiché une croissance à deux chiffres en ce début d'année, ce qui n'est pas le cas de l'ensemble du secteur. A l'image d'autres sociétés plus petites comme Salvatore Ferragamo et Tod's, Burberry ne parvient pas à profiter pleinement de l'embellie du marché.

Face à ce constat, Burberry a entamé une nouvelle ère avec la nomination, en mars, de l'audacieux designer Riccardo Tisci à la tête de sa direction artistique.

De 2005 à 2017, Riccardo Tisci a relancé la marque Givenchy, la transformant en une marque de luxe moderne, introduisant notamment du sportswear sur les podiums. Ces collections sont très appréciées d'égéries planétaires telles que Beyoncé et Kim Kardashian.

Le créateur, dont le premier défilé est prévu en septembre, a pour mission de rendre la marque plus attirante sur le marché de la mode et d'inventer le style Burberry de demain en restant fidèle à ses racines anglaises.

Dans l'attente, Burberry a  donc confirmé ses objectifs annuels à taux de change courants et réitéré son intention de réduire ses coûts de 100 millions de livres.

Au premier trimestre de son exercice 2018/2019 clos fin mars, le chiffre d'affaires a atteint 479 millions de livres, avec une croissance des ventes comparables de 3%, conforme aux attentes des analystes.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…