En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 594.24 PTS
+0.54 %
4 577.50
+0.26 %
SBF 120 PTS
3 640.89
+0.46 %
DAX PTS
11 556.48
-0.36 %
Dow Jones PTS
26 304.87
-1.33 %
11 033.63
-2.79 %
1.164
-0.26 %

La valeur du jour en Europe - BP et SHELL dépassent les attentes, mais les difficultés subsistent

| AOF | 540 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - BP et SHELL dépassent les attentes, mais les difficultés subsistent
Credits  ShutterStock.com


BP cède 1,78% à 475,10 pence tandis que Royal Dutch Shell (action B) progresse de 3,55% à 2 190 pence à Londres. Les deux compagnies pétrolières européennes ont dévoilé ce matin des résultats trimestriels supérieurs aux attentes sur fond de faiblesse des cours du pétrole. Pour autant, alors que BP a vu son bénéfice net pratiquement divisé par deux, celui de sa concurrente anglo-néerlandaise a grimpé de 18%. Dans une conjoncture difficile, les deux sociétés ont confirmé que l'heure restait aux économies.

BP a ainsi abaissé d'un milliard de dollars ses projets d'investissements à 16 milliards de dollars cette année. Pour 2017, la major table sur un montant compris entre 15 et 17 milliards.

De son côté, Shell a annoncé qu'après 29 milliards de dollars cette année, ses dépenses d'investissement seraient de l'ordre de 25 milliards de dollars en 2017, au bas de la fourchette précédemment communiquée.

Au troisième trimestre 2016, BP a réalisé un bénéfice net de 933 millions de dollars, en baisse de 48%. Les analystes attendaient en moyenne 780 millions. Le groupe s'est dit sur la bonne voie pour atteindre l'an prochain un point mort en termes de cash flow organique avec un baril compris entre 50 et 55 dollars.

Pour sa part, Shell a dégagé un bénéfice net de 2,8 milliards de dollars, en hausse de 18%. Le marché visait 1,71 milliard, selon Reuters.

Neil Wilson, analyste chez ETX Capital souligne que ces résultats témoignent de la pression persistante du pétrole sur les résultats des leaders du secteur. Il note que le point mort annoncé par BP (entre 50 et 55 dollars le baril) reste supérieur au cours moyen du brut de 46 dollars le baril au troisième trimestre.

S'il comprend la stratégie de BP de réduire les dépenses et les investissements pour résister à la faiblesse du pétrole, l'analyste s’interroge sur l'impact à terme de ces économies sur la production de brut et les résultats.



source : AOF

 ■

2015 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/10/2020

Longtemps incertains, les principaux marchés européens ont finalement clôturé en petite hausse grâce en partie au rebond du PIB européen. Pas de quoi oublier un mois d'octobre marqué par le…

Publié le 30/10/2020

IMERYSLe groupe de spécialités minérales pour l'industrie publiera ses résultats du troisième trimestre.UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELDLa foncière spécialisée dans les centres commerciaux publiera…

Publié le 30/10/2020

« Beaucoup de bruit pour rien ». UBS cite Shakespeare pour commenter les résultats d'Apple, qui ont fait couler beaucoup d'encre en raison de la contreperformance des ventes d'iPhone et la chute…

Publié le 30/10/2020

Dans des volumes limités, Clasquin bondit de 10,7% à 28 euros après avoir dévoilé une marge brute quasi stable sur neuf mois, à 55,6 millions d'euros...

Publié le 30/10/2020

Il n'y a pas de fumée sans feu...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne