5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour en Europe - BAYER cède d'importants actifs pour remporter Monsanto

| AOF | 132 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - BAYER cède d'importants actifs pour remporter Monsanto
Credits  ShutterStock.com


En hausse de 1,58% à 118,65 euros, Bayer signe la plus forte progression du Dax. Les investisseurs saluent la cession d'une partie de ses activités semences et herbicides à son concurrent BASF pour 5,9 milliards d'euros. Cette vente devrait permettre au groupe allemand de recevoir le feu vert des autorités de la concurrence pour le rachat de son concurrent américain Monsanto pour 56 milliards d'euros. De plus, le fruit de la cession permettra à Bayer de refinancer un part de cette acquisition majeure. Dans une note, Jefferies souligne la pro-activité de Bayer.

Grâce à cette cession, le groupe allemand devrait en effet respecter le calendrier de la fusion qui prévoit un rachat de Monsanto début 2018. L'accord passé avec BASF est d'ailleurs conditionné à la réalisation du rachat de Monsanto, a rappelé le broker.

Le bureau d'études a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 132 euros sur Bayer.

L'acheteur, BASF, se frotte également les mains. Avec le rachat des semences LibertyLink (coton, colza, soja...) et des pesticides Liberty et Basta, le numéro trois mondial de l'agrochimie, entre de plain-pied dans un nouveau marché pour lui. Les activités acquises ont dégagé en 2016 un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros, soit 2,3% du chiffre d'affaires global 2016 de BASF (2,7% de celui de Bayer).

Dans un communiqué, BASF s'est félicité d'avoir saisir l'occasion d'acquérir des actifs très attrayants dans des marchés et des cultures de premier plan. Le groupe s'est enfin engagé à maintenir les 1 800 emplois des divisions qu'il acquiert pendant au moins trois ans après la validation définitive du rachat.

En Bourse, BASF cède toutefois 0,58% à 88,79 euros, en raison de l'importance de l'opération et des risques opérationnels qu'elle peut représenter.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Orège a annoncé ses comptes pour le 1er semestre 2017 clos fin juin...

Publié le 20/10/2017

                                               Communiqué de Presse   Voisins le Bretonneux, le 17 octobre 2017   Activité…

Publié le 20/10/2017

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L’action du spécialiste du paiement en ligne progresse de 4,89% à 70,58 dollars à la faveur d’une performance…

Publié le 20/10/2017

  DESCRIPTIF PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS AUTORISE PAR L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 27 JUIN 2017   Paris, le 20 octobre 2017   Conformément aux…

Publié le 20/10/2017

WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS