En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 656.05 PTS
-0.3 %
5 658.00
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 462.41
-0.25 %
DAX PTS
12 675.58
+0.16 %
Dow Jones PTS
27 025.88
+0.09 %
7 942.14
+0. %
1.114
+0.14 %

La valeur du jour en Europe - ADIDAS bondit après un solide premier trimestre

| AOF | 370 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - ADIDAS bondit après un solide premier trimestre
Credits  ShutterStock.com


Adidas bondit de 7,19% à 247,35 euros sur la place de Francfort après avoir dévoilé un solide premier trimestre 2019 et confirmé ses objectifs pour l’exercice en cours. Ainsi, l’équipementier sportif allemand a affiché un bénéfice net en hausse de 16% à 631 millions d’euros sur la période. Quant au chiffre d’affaires, il atteint 5,883 milliards d’euro et progresse de 6% et de 4% en monnaie locale, tiré par une amélioration à deux chiffres des revenus directs aux consommateurs, avec un soutien particulièrement fort du commerce électronique, dont les ventes ont augmenté de 40%.



Par ailleurs, la marge brute est ressortie à 53,6% en hausse de 2,5 points, grâce à la baisse des coûts d'approvisionnement, l'évolution favorable des devises ainsi que l'amélioration du mix produit et du mix de distribution.

" Nous avons commencé l'année avec succès, enregistrant une croissance à deux chiffres de notre chiffre d'affaires dans nos zones stratégiques de croissance, la Grande Chine et le commerce électronique, ainsi qu'une nouvelle forte amélioration de notre rentabilité ", a commenté Kasper Rorsted, CEO du groupe.

Dans ce contexte, Adidas a réitéré ses objectifs 2019 et s'attend à une augmentation des ventes de 5% à 8%, malgré des ventes plus faibles au premier semestre.  

Et pour cause: Adidas connaît une forte augmentation de la demande de vêtements à prix moyen, que le groupe n'est pas en mesure de couvrir immédiatement en raison des pénuries de la chaîne logistique. 

Les ventes devraient donc accélérer au second semestre.

Par ailleurs, le groupe allemand table sur une marge brute d'environ 52% pour 2019. Le résultat net devrait atteindre un niveau compris entre 1,880 et 1,950 milliard d'euros, soit une augmentation de 10 à 14 % par rapport à l'exercice précédent.

Investisseurs et analystes accueillent favorablement ce premier trimestre à l'image d'UBS, qui salue notamment la forte amélioration de la marge brute sur la période.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

Dans de très gros volumes, Spineway plonge de 15% à 0,007 euro à la mi-journée, plombé par ses dernières annonces...

Publié le 18/10/2019

Renault, Danone et Thales ont abaissé leurs prévisions 2019

Publié le 18/10/2019

American Express vient de dévoiler des comptes trimestriels supérieurs aux attentes des analystes avec un bpa ajusté de 2,08$ là où le consensus était...

Publié le 18/10/2019

La société est spécialisée dans le développement de solutions pour les emballages standards et personnalisés dans le secteur des produits de beauté...