En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 468.85 PTS
-0.46 %
5 454.00
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 376.82
-0.46 %
DAX PTS
12 353.07
-0.63 %
Dowjones PTS
26 587.58
-0.58 %
7 494.33
-0.49 %
1.179
+0.32 %

La valeur du jour à Wall Street - UNITED TECHNOLOGIES étudierait l’éventualité d'une scission

| AOF | 379 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - UNITED TECHNOLOGIES étudierait l’éventualité d'une scission
Credits  ShutterStock.com


United Technologies (+3,20% à 133,39 dollars) affiche l'une des plus fortes hausses de l’indice Dow Jones alors que le groupe décidera d’ici la fin de l’année s’il procède à une scission. Selon cette information rapportée par Reuters qui assistait à une conférence organisée par Barclays, United Technologies pourrait se diviser en trois sociétés distinctes, l’une regroupant ses activités aéronautiques (notamment le fabricant de moteurs Pratt & Whitney récemment source de problème pour Airbus), l’autre les systèmes d’air conditionné et de sécurité (Carrier, Chubb…) et enfin les ascenseurs Otis.

La première représenterait près de 40 milliards de dollars de revenus en incluant Rockwell Collins, acquisition annoncée début septembre, la seconde 17,8 milliards de dollars et la troisième 12,3 milliards de dollars.

"La véritable question est de savoir si on parvient à un développement multiplié de manière significative en ayant des entreprises distinctes par rapport au conglomérat", a déclaré son Directeur général, Greg Hayes, selon l'agence de presse.

Les investisseurs attribuent une décote à la valorisation d'un conglomérat par rapport à une société "pure player" ou rassemblant des métiers dégageant des synergies entre eux. Non seulement un conglomérat est plus difficile à gérer du fait de la diversité des métiers, mais si un investisseur souhaite diversifier ses investissements, il pourra mieux le faire directement sur les marchés.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société anonyme Total a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse, le...

Publié le 24/09/2018

Par courriers reçus le 24 septembre 2018 par l'AMF, The Goldman Sachs Group, Inc...

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société anonyme Amundi, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré à...

Publié le 24/09/2018

Grosse agitation autour de Genomic Vision ce lundi avec un titre qui flambe de près de 20% dans de très gros volumes...

Publié le 24/09/2018

STMicroelectronics annonce son entrée dans les indices développement durable du Dow Jones (DJSI - Dow Jones Sustainability Index) pour le Monde et...