5 498.91 PTS
-0.27 %
5 503.0
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 397.37
-0.19 %
DAX PTS
13 226.62
-0.15 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
+0.00 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Wall Street - TEVA se dote d'un nouveau patron pour un nouvel élan

| AOF | 197 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - TEVA se dote d'un nouveau patron pour un nouvel élan
Credits  ShutterStock.com


Teva bondit de 13,66% à 17,62 dollars après la nomination de Kâre Schultz, actuel directeur général du laboratoire danois Lundbeck, au poste de PDG. De Copenhague à Jérusalem, le changement de décor est aussi radical que le challenge qui s'annonce. L'ancien numéro deux de Novo Nordisk aura pour objectif de redresser le géant israélien des génériques alors que certains actionnaires font pression pour une scission entre génériques et médicaments de spécialités. L'enjeu est de taille : le cours a chuté de moitié depuis l'annonce, début août, de prévisions dégradées.

Teva avait également suscité la déception de ses actionnaires en réduisant ses dividendes.

En réalité, le groupe affronte des turbulences depuis février dernier et le départ de son PDG, Erez Vigodman, resté seulement trois ans à la tête du groupe israélien. Depuis lors, Teva était dirigé par un manager de transition, Yitzhak Peterburg.

Le dirigeant a payé le prix d'une stratégie jugée incertaine. Afin de trouver des relais de croissance après la perte du brevet de Copaxone, le traitement contre la sclérose en plaques qui représente un cinquième de ses ventes, Erez Vigodman a multiplié les acquisitions.

Il a notamment acquis l'activité de génériques d'Allergan, Actavis, pour 40,5 milliards de dollars. Un prix jugé trop élevé par les observateurs, qui estiment que le groupe a été trop lent pour se préparer à l'après-Copaxone.

Dans ce cadre, le profil de Kâre Schultz séduit les investisseurs. Nommé en 2015 à la tête de Lundbeck, il est parvenu à renouer avec les bénéfices en abaissant les coûts. Le cours de Bourse a triplé en deux ans sous sa férule.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 17/01/2018

Initiation de couverture à la vente

Publié le 17/01/2018

  Paris, le 17 janvier 2018 - Atos, leader international de la transformation digitale, étend aujourd'hui son programme international « FinTech Partner » avec le lancement…

Publié le 17/01/2018

Le rebond du titre s'est heurté à la résistance des 58.5 euros, testée une première fois le 13 décembre dernier. Du côté des indicateurs techniques, le RSI se retourne à la baisse. Tant que…

Publié le 17/01/2018

L'action du distributeur se rapproche du cours du placement effectué (91 euros)

CONTENUS SPONSORISÉS