En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 937.59 PTS
-0.96 %
4 921.5
-0.98 %
SBF 120 PTS
3 933.85
-1.11 %
DAX PTS
11 102.22
-1.27 %
Dowjones PTS
24 626.84
-1.56 %
6 566.43
-1.15 %
1.140
-0.42 %

La valeur du jour à Wall Street TESLA pénalisé par les retards de production de la Model 3

| AOF | 305 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street TESLA pénalisé par les retards de production de la Model 3
Credits  ShutterStock.com


Tesla perd 6,95% à 298,76 dollars après que le constructeur a averti qu'il faudra un trimestre de plus que prévu pour atteindre son objectif de fabrication de 5 000 berlines Model 3 par semaine. Le nouvel objectif est désormais fixé vers la fin du premier trimestre 2018. Ce délai important pourrait exercer une pression supplémentaire sur la trésorerie limitée du groupe.

Pour sortir la tête de l'eau ce trimestre, le groupe a levé 1,8 milliard de dollars sur le marché obligataire. Une entrée d'argent qui n'est pas suffisante selon Jefferies qui s'attend à une nouvelle levée de fonds de l'ordre de 2,5-3 milliards de dollars. L'analyste précise tout de même que la situation financière devrait s'améliorer une fois les cadences cibles atteintes.

Cette situation rappelle les problèmes rencontrés sur la production de la Model X qui sont désormais révolus et dont les ventes ont battus des records au troisième trimestre. Ainsi, le chiffre d'affaires a augmenté de 7% à 2,984 milliards de dollars. Les analystes en attendaient 2,92 milliards.

Cette hausse des ventes n'a pas empêché Tesla de publier le pire trimestre de son histoire. La perte nette s'est élevée à 619 millions de dollars contre un bénéfice  de 22 millions de dollars il y a un an. Sur une base ajustée, la perte par action de 2,92 dollars est ressortie bien supérieure aux 2,28 dollars par action attendus par les analystes.

A l'issue de cette publication Jefferies a maintenu sa recommandation Souspondérer avec un objectif de cours de 240 dollars. Le courtier souligne le manquement de l'ensemble des objectifs.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

      COMMUNIQUÉ DE…

Publié le 20/11/2018

Encore près de 3% du capital pour AQR

Publié le 20/11/2018

Bic annonce avoir reçu de la part de Tahe Outdoors une offre d'achat pour sa filiale Bic Sport, spécialisée dans les sports de glisse nautique, pour une valeur comprise entre 6 et 9 millions…

Publié le 20/11/2018

Airbus a décroché une commande additionnelle de 17 A320neo auprès de la compagnie britannique easyJet. Cette dernière a en effet converti des droits d’achat en commande ferme. Cela porte sa…

Publié le 20/11/2018

Bruno Le Maire, ministre français de l’Economie, et son homologue japonais Hiroshige Seko, ont réaffirmé « l’important soutien des gouvernements français et japonais à l’alliance entre…