Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 073.35 PTS
+3.23 %
6 117.00
+4.16 %
SBF 120 PTS
4 700.76
+3.09 %
DAX PTS
13 118.13
+1.59 %
Dow Jones PTS
31 500.68
+2.68 %
12 105.85
+3.49 %
1.055
+0. %

La valeur du jour à Wall Street - Snap perd 15 milliards de dollars de capitalisation et passe sous son cours d'introduction

| AOF | 263 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - Snap perd 15 milliards de dollars de capitalisation et passe sous son cours d'introduction
Credits  ShutterStock.com


Les investisseurs sont en mode Ghostbusters à Wall Street où l'action Snap dévisse de 40% à 13,50 dollars au lendemain de son avertissement. Le titre avait été introduit en Bourse en mars 2017 à 17 dollars ! La sanction est sans appel pour la maison-mère du service de messagerie Snapchat, dont le logo est un fantôme. Elle est d'autant plus lourde que la valeur affichait un PER 2022 de 70 hier soir et que les objectifs annuels datent de moins d'un mois. Snap affichait alors une croissance solide de 30%.

" Depuis que nous avons publié nos objectifs le 21 avril 2022, l'environnement macroéconomique s'est détérioré davantage et plus rapidement que prévu. Par conséquent, nous pensons qu'il est probable que nous fassions état d'un chiffre d'affaires et d'un EBITDA ajusté inférieurs à l'extrémité inférieure de notre fourchette de prévisions pour le deuxième trimestre 2022 " a déclaré la société dans un document déposé auprès de la SEC.

Sur le trimestre en cours, les revenus étaient attendus en croissance de 20% à 25% et l'Ebitda ajusté entre 0 et 50 millions de dollars.

" Alors que de nombreux investisseurs étaient conscients du ralentissement du marché de la publicité numérique, l'ampleur de la décélération est surprenante, étant donné que les prévisions actualisées impliquent que la croissance du chiffre d'affaires pourrait ralentir pour atteindre une croissance annuelle de l'ordre de 10 % ou pire en mai/juin " observe Jefferies. Il ajoute que la croissance des revenus publicitaires de Snap augmentait de 30% jusqu'à fin avril.

" Mathématiquement, cela signifie que la croissance des revenus de Snap pour les 10 dernières semaines du trimestre sera de 15 % ou moins ; c'est une détérioration très rapide " ajoute Bernstein. Pour cet analyste, cette mise à jour des prévisions reflète un ralentissement important du chiffre d'affaires moyen par abonné, qui serait dû au fait que les annonceurs renforcent leurs exigences en matière de retour sur investissement, compte tenu de l'évolution de la demande discrétionnaire.

" Comme de nombreuses entreprises, nous continuons à faire face à la hausse de l'inflation et des taux d'intérêt, aux pénuries liées à la chaîne d'approvisionnement et aux perturbations sur le marché du travail, aux changements de politique des plateformes, à l'impact de la guerre en Ukraine, etc " a expliqué le Directeur général, Evan Spiegel, à ses employés dans un mémo. Dans ce contexte, Snap va chercher de nouvelles économies et ralentir ses recrutements.

" La question clé, à notre avis, est de comprendre dans quelle mesure il s'agit simplement d'une faiblesse macroéconomique (dont l'entreprise peut finalement se remettre) par rapport à l'impact concurrentiel de TikTok (risque supplémentaire pour la valorisation) ", souligne pour sa part UBS.

Snap rejoint la liste de plus en plus longue de sociétés émettant des avertissements en raison de la dégradation de la situation macroéconomique. Le secteur de la distribution avait fortement souffert pour ces raisons la semaine dernière. Plusieurs autres sociétés de cette industrie ont lancé des avertissements aujourd'hui, dont Abercrombie & Fitch, qui chute de près de 30%.

Les autres valeurs américaines dont le fonds de commerce est fondé sur la publicité sur Internet sont aussi pénalisées par cet avertissement (Meta, Twitter, Alphabet...), de même que les grands groupes de communication : Publicis, Omnicom…

source : AOF

 ■

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE

WINCHARTS OFFERT*

Anticipez la tendance avec le logiciel d'analyse graphique Wincharts !

Soit 120€ d'économie / an*
Code Offre : WIN22

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère ouverture de compte Bourse Direct avant le 30 juin 2022 inclus.

Je profite de l'offre

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/06/2022

FedEx bondit de 7,59% à 244,20 dollars, ce qui lui permet de figurer parmi les principales progressions de l’indice S&P 500. Le géant américain de la messagerie bénéficie de la présentation…

Publié le 24/06/2022

Carnival, le géant de la croisière, bondit de 8% à Wall Street après la publication des comptes...

Publié le 24/06/2022

FedEx a dévoilé des objectifs annuels de profits meilleurs que prévu. Le géant américain de la messagerie a réalisé au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2021/2022 un bénéfice net en…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/06/2022

Les marchés actions européens ont rebondi après deux séances consécutives de baisse, soutenus par Wall Street. La perception des investisseurs sur la politique monétaire de la Fed s’est…

Publié le 24/06/2022

14h30 aux Etats-UnisCommandes de biens durables en mai16h00 aux Etats-UnisPromesses de ventes immobilières en maisource : AOF

Publié le 24/06/2022

FedEx bondit de 7,59% à 244,20 dollars, ce qui lui permet de figurer parmi les principales progressions de l’indice S&P 500. Le géant américain de la messagerie bénéficie de la présentation…

Publié le 24/06/2022

Nexity gagne 2,10% à 25,28 euros, surperformant les autres valeurs du secteur immobilier au lendemain de l'annonce de la prise de contrôle du groupe Angelotti, spécialiste de l’aménagement et de…

Publié le 24/06/2022

Compagnie des Alpes campe sur les 14,75 euros ce vendredi, alors que le groupe a conclu, le 23 juin, un nouveau contrat de crédit renouvelable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne