5 399.45 PTS
-
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Wall Street - PIER 1 IMPORTS emporté par les conséquences des ouragans

| AOF | 102 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - PIER 1 IMPORTS emporté par les conséquences des ouragans
Credits  ShutterStock.com


Pier 1 Imports chute de 6,67% à 4,20 dollars et se rapproche de son plus bas niveau pour cette année (4,01 dollars atteint le 17 août) après avoir révisé ses perspectives annuelles. L'enseigne d'ameublement a d'abord abaissé sa prévision de croissance organique pour son exercice décalé 2018 afin de prendre en compte l'impact des ouragans Harvey et Irma sur son activité au cours du troisième trimestre qui se déroule actuellement. Sur cette période, qui se terminera fin novembre, Pier 1 Imports craint une baisse de 1 à 3% de ses ventes, dont des ventes organiques stables ou en repli de 2%.

Son bénéfice par action trimestriel est attendu entre 8 et 14 cents, ce qui équivaudrait à une chute de 17% à 53% sur un an. Le bénéfice par action de Pier 1 Imports a atteint 17 cents au troisième trimestre de l'exercice précédent.

Pour l'ensemble de son exercice, l'enseigne d'ameublement table donc désormais sur des ventes annuelles au pire en baisse organique de 1% et au mieux en croissance de 1% alors que la précédente guidance était une croissance organique de 1 à 2%.

En données publiées, les ventes devraient être stables ou en hausse de 2% contre une précédente guidance+1,5%/+2,5%. Fin juin, Pier 1 Imports avait déjà revu en baisse sa prévision de croissance, l'objectif initial étant une fourchette de 2 à 3% de hausse. En conséquence, le bénéfice par action devrait être moins élevé, compris entre 31 et 41 cents au lieu des 46/52 cents qui étaient attendus jusque-là.

Des analystes abaissent leurs objectifs de cours sur Pier 1 Imports

Commentant cet avertissement, Morgan Stanley fait part de ses craintes que les résultats de Pier 1 Imports restent sous pression et que d'autres révisions surviennent. L'analyste souligne la forte concurrence sur le marché de l'ameublement et note que Pier 1 Imports risque d'avoir du mal à se différencier de ses rivaux, qu'ils soient des distributeurs physiques ou en ligne. Le broker a maintenu sa recommandation Souspondérer sur Pier 1 Imports et abaissé de 4,60 à 5 dollars son objectif de cours.

De son côté, Credit Suisse a maintenu son opinion Sousperformance sur Pier 1 Imports tout en abaissant de 50 cents, à 3,50 dollars, son objectif de cours. Le bureau d'études déplore plus particulièrement que le groupe amorce la saison des vacances de fin d'année sur des bases dégradées. 

Enfin, Jefferies a maintenu sa recommandation Conserver sur Pier 1 Imports tout en ramenant son objectif de cours à 4,90 dollars (contre 5,90 dollars jusque-là). Outre l'abaissement des perspectives annoncé par l'enseigne d'ameublement à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels, le bureau d'études prend acte du nouveau ton employé par le nouveau management du groupe qui suggère que des investissements potentiellement lourds vont être réalisés. Parmi les domaines visés, Pier 1 Imports devrait travailler à l'amélioration de sa logistique et à l'élargissement de sa base d'abonnés.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS