En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.85 PTS
-0.07 %
5 379.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 257.86
-0.08 %
DAX PTS
11 549.96
-0.46 %
Dowjones PTS
25 933.21
+0.73 %
7 457.86
+1.04 %
1.135
-0.66 %

La valeur du jour à Wall Street - ORACLE sous la pression de prévisions de croissance décevantes

| AOF | 237 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - ORACLE sous la pression de prévisions de croissance décevantes
Credits  ShutterStock.com


En cette journée des ides de Mars, Oracle n’est pas prophète à Wall Street. L’action de l’éditeur américain de logiciels professionnels recule de 0,25% à 52,92 dollars au sein d’un marché en progression; ses prévisions de revenus et le cash flow opérationnel sous les attentes faisant mauvaise impression. Pour le dernier trimestre de l’exercice, Oracle vise un bénéfice par action hors éléments exceptionnels compris entre 1,05 et 1,09 dollar alors que le marché vise 1,05 dollar. Mais les investisseurs se sont concentrés sur son objectif de ventes.

Les revenus sont anticipés au mieux stables et au pire en repli de 2%, soit entre 11,03 et 11,25 milliards de dollars. Ils sont anticipés en croissance de 1% à 3% à taux de change constants, or les analystes anticipaient une croissance plus forte de l'ordre de 4%. Selon Credit Suisse, cette prévision suggère que la croissance des revenus tirés du cloud et des services d'assistance va ralentir de 4% à 2% à changes constants entre le troisième et quatrième trimestre.

Si les résultats et le chiffre d'affaires du dernier trimestre ont dépassé les projections des analystes, Oracle a généré un cash flow opérationnel plus faible que prévu pour le troisième trimestre d'affilé.

Au troisième trimestre, clos fin février, de son exercice fiscal 2019, il a enregistré un bénéfice net de 2,745 milliards de dollars, soit 76 cents par action, contre une perte de 4,05 milliards, soit 98 cents, un an plus tôt en raison de la réforme fiscale. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 87 cents, soit 3 cents de mieux que le consensus Refinitiv.

Les revenus d'Oracle ont reculé de 1% à 9,614 milliards de dollars alors que le marché visait 9,59 milliards de dollars. Ils ont progressé de 3% à taux de change constants. Oracle a précisé que les revenus générés par sa principale division, qui comprend ses activités dans le cloud ont augmenté de 1% à 6,662 milliards de dollars. Leur progression est de 4% à taux de change constants.

Enfin, le cash flow opérationnel a chuté de 14% à 2,86 milliards de dollars, bien inférieur aux anticipations de Wall Street : 3,83 milliards de dollars.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

Poxel a généré en 2018 un bénéfice net de 13,5 millions d’euros, contre une perte nette de 22,3 millions d’euros en 2017. Dans le même temps, le chiffre d’affaires de la société…

Publié le 21/03/2019

Année solide malgré une provision pour prime...

Publié le 21/03/2019

Le chiffre d'affaires d'Esker pour l'exercice 2018 progresse de +14,2% et de +16% à taux de change et périmètre constants pour s'établir à 86,9 ME...

Publié le 21/03/2019

26,2 ME de trésorerie...

Publié le 21/03/2019

Au 31 décembre 2018, le Chiffre d'affaires de Réalités s'établit à 133,6 ME en progression de +3,6% par rapport à 2017...