Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 240.38 PTS
-0.43 %
6 173.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 901.57
-0.53 %
DAX PTS
15 172.92
-0.96 %
Dow Jones PTS
33 826.95
+0.03 %
13 829.30
+0.49 %
1.206
+0.37 %

La valeur du jour à Wall Street - ORACLE fait pâle figure parmi les valeurs technologiques

| AOF | 358 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - ORACLE fait pâle figure parmi les valeurs technologiques
Credits  ShutterStock.com


" Les espoirs de reprise de la croissance s'estompent " : les analystes d'UBS résument les résultats d'Oracle par cette phrase. Au sein d'un secteur technologique en progression de plus de 2%, l'action de l'éditeur de logiciels professionnels abandonne 7,46% à 66,72 dollars. Le groupe n'a pas atteint son objectif de croissance à taux de change constants et anticipe de nouveau une croissance faible ce trimestre. Société Générale a ainsi abaissé son conseil d'Achat à Conserver en raison d'un profil de croissance inférieur à celui de ses pairs.

Au troisième trimestre, clos fin février, de son exercice fiscal 2021, Oracle a enregistré un bénéfice net en progression de 95% à 5 milliards de dollars, soit 1,68 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,66 dollar, dépassant de 5 cents le consensus Bloomberg.

Les revenus d'Oracle ont progressé de 3% à 10,1 milliards de dollars, ressortant en ligne avec les attentes du marché. JPMorgan observe cependant qu'ils ont bénéficié d'un impact favorable des changes supérieur d'un point aux attentes et que cette croissance supplémentaire provient de l'activité licence jugée moins stratégique.

Les revenus sont stables à taux de change constants, la firme fondée n'a pas atteint sa fourchette d'objectifs d'une hausse entre 1% à 3%.

Oracle a précisé que les revenus générés par sa principale division, qui comprend ses activités dans le cloud, ont augmenté de 5% à 7,25 milliards de dollars. Leur progression est également de 2% à taux de change constants.

Les ventes de licences sur site et pour le cloud ont, elles, augmenté de 4% à 1,276 milliards de dollars. Elles sont stables à taux de change constants. Le marché anticipait 1,21 milliard.

Pour le trimestre en cours, Oracle vise un bénéfice par action hors éléments exceptionnels compris entre 1,28 et 1,32 dollar par action, soit une prévision moyenne inférieure aux attentes du marché : 1,28 dollar.

Mais là encore, le bât blesse au niveau des prévisions de revenus. A taux de change constants, la progression est attendue entre 1% et 3%, soit la fourchette que pour le trimestre précédent.

Les soucis d'Oracle avec la croissance ont fait tomber aux oubliettes, la forte augmentation de la rémunération des actionnaires.

Le conseil d'administration a augmenté de 20 milliards de dollars l'autorisation de rachat d'actions. Oracle a également annoncé que son conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel en espèces de 33 cents par action ordinaire en circulation, soit une augmentation de 33 % par rapport au dividende trimestriel actuel de 24 cents.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/04/2021

Tod’s bondit de 11,73 % à 39,44 euros sur la place de Milan. LVMH va porter sa participation dans le groupe emblématique du chic italien décontracté à 10 %, contre 3,2 % actuellement. La…

Publié le 23/04/2021

Vivendi domine largement l'indice phare de la place parisienne, s'adjugeant une hausse de 3,39% à 29,60 euros. Le géant des médias surfe une nouvelle fois sur l'excellente performance de sa pépite…

Publié le 22/04/2021

Les marchés actions européens ont fini en hausse une séance animée par les résultats; la BCE n'ayant pas réservé de surprise. Sa politique est et restera ultra accommodante. En France, les…

Publié le 22/04/2021

AT&T figure parmi les plus fortes hausses d'un S&P 500 légèrement dans le rouge. Le groupe de télécommunication gagne en cours de séance à Wall Street 4,72% à 31,51 dollars, après avoir…

Publié le 22/04/2021

Plus fort repli de l'indice SMI, Credit Suisse (-6,03% à 8,816 francs suisses) porte ses pertes depuis l'effondrement du hedge fund Archegos à 30%. Sommée par l'organisme de régulation suisse des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2021

Delta Air lines a converti une option en commande ferme pour 25 avions A321neo. Ces appareils seront équipés de moteurs Pratt & Whitney PW1100G-JM. La compagnie aérienne américaine a également…

Publié le 23/04/2021

Les publications trimestrielles se poursuivent à un bon rythme...

Publié le 23/04/2021

Le contraste entre le ciel européen et américain reste assez saisissant...

Publié le 23/04/2021

Tod’s bondit de 11,73 % à 39,44 euros sur la place de Milan. LVMH va porter sa participation dans le groupe emblématique du chic italien décontracté à 10 %, contre 3,2 % actuellement. La…

Publié le 23/04/2021

Société Générale a relevé sa recommandation de Conserver à Acheter et son objectif de cours de 23% à 1 222 euros sur Hermès après l'annonce des revenus du premier trimestre. Le bureau pense…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne