En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 971.79 PTS
-0.65 %
5 982.00
-0.42 %
SBF 120 PTS
4 706.86
-0.64 %
DAX PTS
13 388.42
-0.94 %
Dow Jones PTS
29 063.38
-0.42 %
9 192.95
+0.05 %
1.105
-0.4 %

La valeur du jour à Wall Street - MORGAN STANLEY : réduction de postes et sanction pécuniaire en France

| AOF | 156 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - MORGAN STANLEY : réduction de postes et sanction pécuniaire en France
Credits  ShutterStock.com


Morgan Stanley gagne 0,40% à 49,80 dollars alors que la banque américaine fait l’objet d’une double actualité. Elle devrait réduire ses effectifs d'environ 2 % en raison de perspectives économiques mondiales incertaines, affirme CNBC citant des sources proches du dossier. La banque américaine employait un peu plus de 60 000 personnes au 30 septembre. Elle va par ailleurs former un recours contre la décision de la Commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers, qui lui a infligé une sanction de 20 millions d’euros.

L'AMF juge qu'elle a manipulé, le 16 juin 2015, le cours de 14 obligations assimilables du Trésor (OAT) français et de 8 obligations linéaires belges (OLO), ainsi que le cours d'un contrat à terme sur OAT.

Elle a en revanche écarté le grief de manipulation de cours des FGBL (Future sur Bund) et FGBX (Future sur Buxl), estimant que les interventions sur ces instruments n'avaient pas pour objet d'obtenir une certaine cotation de leur cours en vue d'influencer le cours des OAT.

La banque américaine souligne qu'elle continuera à défendre vigoureusement son intégrité et les plus hauts standards appliqués à ses pratiques professionnelles.

"Les activités en cause ont été entreprises en parfaite conformité avec les pratiques du marché, dans le cadre du rôle et des obligations de la banque en tant que teneur de marché", explique-t-elle.

Morgan Stanley demeure convaincue d'avoir agi dans le meilleur intérêt du marché et de ses clients. "Nous abordons la procédure devant la Cour d'appel de Paris avec confiance".

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2020

La Société de la Tour Eiffel, acteur de référence de l'immobilier de bureaux sur le Grand Paris et dans les régions à fort potentiel, renforce sa...

Publié le 23/01/2020

Marchés chinois fermés9h15 en FranceIndices des directeurs d'achat pour les secteurs manufacturier et des services en janvier9h30 en AllemagneIndices des directeurs d'achat pour les secteurs…

Publié le 23/01/2020

REMY COINTREAULe groupe de vins et spiritueux publiera (avant Bourse) son chiffre d'affaires à neuf mois.source : AOF

Publié le 23/01/2020

Lors du 3ème trimestre de son exercice 2019-20, Prismaflex a réalisé un chiffre d'affaires de 14,8 ME, en hausse de +17,1% et de +15,2% en organique...

Publié le 23/01/2020

Le chiffre d'affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour le 1er trimestre de l'exercice 2019/2020 clos le 31 décembre 2019 s'élève à 143,6 ME,...