En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 443.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 794.19
-

La valeur du jour à Wall Street - MORGAN STANLEY en légère hausse malgré la déception dans le courtage obligataire

| AOF | 205 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - MORGAN STANLEY en légère hausse malgré la déception dans le courtage obligataire
Credits  ShutterStock.com


Morgan Stanley, dernière des grandes banques américaines à présenter ses comptes trimestriels, grappille 0,16% à 55,44 dollars au sein de marchés américains en léger repli. Si elle a dévoilé une baisse de ses bénéfices moins importante que prévu, elle a aussi présenté une performance décevante dans le courtage obligataire. Seule Goldman Sachs a fait moins bien dans ce domaine. Au quatrième trimestre, Morgan Stanley a enregistré un bénéfice net, part du groupe, en chute de 69% à 516 millions de dollars de dollars, soit 29 cents par action.

La réforme fiscale a forcé la banque à enregistrer un charge de 990 millions de dollars. Corrigé des éléments exceptionnel, le bénéfice par action est ressorti à 84 cents alors que le consensus Thomson Reuters s'élevait à seulement 77 cents.

Ses revenus ont augmenté de 5% à 9,5 milliards de dollars, dépassant là encore les attentes du marché : 9,20 milliards de dollars.

Ils ont bénéficié des bonnes performances dans la gestion d'actifs, avec des revenus en progression de 27% à 637 millions de dollars, et dans la gestion de fortune, dont le produit net bancaire a augmenté de 10% à 4,4 milliards de dollars. Cette activité, qui a été nettement renforcée depuis la crise financière, a affiché une marge avant impôts de 26%.

Les activités de courtage de Morgan Stanley ont en revanche connu une baisse de 19% à 2,25 milliards de dollars, en raison d'une chute de 45% à 808 millions de dollars dans le FICC (obligations et change). Le chiffre d'affaires sur ce segment est ainsi passé sous le milliard de dollars par trimestre visé par le PDG de la banque, James P. Gorman. Goldman Sachs avait présenté hier une chute de 50% de son activité sur ce segment, mais les autres banques, dont JPMorgan, ont enregistré des baisses moins importantes.

La rentabilité des capitaux propres de Morgan Stanley est enfin ressortie à 8,6% sur le quatrième trimestre et de 9,4% sur 2017 alors que la direction visait entre 9% et 11% cette année.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...