5 399.45 PTS
-0.51 %
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Wall Street - MICROSOFT : les prévisions déçoivent

| AOF | 127 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - MICROSOFT : les prévisions déçoivent
Credits  ShutterStock.com


Microsoft perd 0,62% à 73,76 dollars, les investisseurs prenant ombrage des perspectives annuelles en dépit de résultats supérieurs aux attentes. JPMorgan souligne ainsi que les prévisions de marge brute et de marge opérationnelle pour l’exercice 2018, qui a commencé début juillet, sont inférieures aux attentes. Ce qui suggère un bénéfice par action inférieur de 5% à 7% au consensus, actuellement de 3,32 dollars. Microsoft a indiqué anticiper un recul d’un point de sa marge brute et de sa marge opérationnelle contre respectivement 64,55% et 30,35% sur l'exercice 2017.

Credit Suisse a ainsi fait passer sa prévision 2018 de marge brute de 64,2% à 64% et celle de marge opérationnelle de 30,8% à 29,9%. Il a en conséquence réduit sa prévision de 3,35 dollars à 3,30 dollars.

Au quatrième trimestre, clos fin juin, le numéro un mondial des logiciels a continué à bénéficier de sa stratégie de développement dans l'informatique dématérialisée (cloud). Le groupe a généré un bénéfice net de 6,513 milliards de dollars contre 3,122 milliards un an plus tôt. Hors des avantages fiscaux représentant 23 cents par action, le résultat par action est ressorti à 75 cents, soit 4 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 13% à 23,30 milliards de dollars.

Les ventes ajustées sont, elles, ressorties à 24,70 milliards de dollars, supérieures aux attentes du marché : 24,27 milliards de dollars.

Les revenus de la division Intelligent Cloud, qui chapeaute les produits et services liés aux serveurs, comme Windows Server, SQL Server et Azure (cloud commercial), ont augmenté de 11%, à 7,43 milliards de dollars. Le marché anticipait 7,32 milliards, selon FactSet. La hausse est même de 12% à taux de change constants. Son offre cloud baptisée Azure s'est en particulier distinguée, voyant ses ventes bondir de 97% (+98% à taux de change constants).

En revanche, la division More Personal Computing, qui comprend en particulier le système d'exploitation Windows, a vu ses revenus reculer de 2% (-1% à changes constants) à 8,8 milliards de dollars. Elle a été pénalisée par son activité dans les téléphones, dont les revenus ont été immatériels.

LinkedIn, dont l'acquisition a été finalisée début décembre 2016, a contribué aux revenus du groupe à hauteur de 1,065 milliard de dollars et essuyé une perte opérationnelle de 361 millions de dollars. Il est intégré dans la division Productivity and Business Processes, qui comprend aussi Office 365 Commercial, Dynamics (solutions métiers), Skype. Elle a vu ses ventes augmenter de 21% (+23% à taux de change constants) à 8,45 milliards de dollars.

Pour le premier trimestre du nouvel exercice, Microsoft vise un chiffre d'affaires de 6,9 à 7,1 milliards de dollars pour la division Intelligent Cloud et de 8,6 à 8,9 milliards de dollars pour la division More Personal Computing. Les revenus de la division Productivity and Business Processes sont anticipés entre 8,1 et 8,3 milliards.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS