En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 889.52 PTS
+0.09 %
4 898.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
3 869.15
+0.12 %
DAX PTS
12 674.88
+0.66 %
Dow Jones PTS
27 433.48
+0.17 %
11 139.39
-1.13 %
1.178
+0.01 %

La valeur du jour à Wall Street - MICROSOFT : le ciel s'assombrit pour Azure

| AOF | 253 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - MICROSOFT : le ciel s'assombrit pour Azure
Credits  ShutterStock.com


Microsoft rétrograde de 1,91% à 207,71 dollars, étant ainsi l’un des principaux contributeurs à la baisse de l’indice Dow Jones. Si le géant de l'informatique a dévoilé des profits plus élevés que prévu au dernier trimestre de son exercice, les analystes trouvent à redire à propos du net ralentissement d’Azure, ses services de cloud computing et la contreperformance de la division chapeautant notamment Office 365 Commercial, sa suite de logiciel Office dans le cloud.

Au quatrième trimestre, clos fin juin, le géant de l'informatique a enregistré un bénéfice net en repli de 15% à 11,2 milliards de dollars, soit 1,46 dollar par action. Le consensus a été dépassé de 12 cents. Sur l'année, le profit net a augmenté de 13% à 44,3 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires trimestriel a atteint pour sa part 38,03 milliards de dollars, en hausse de 13% (15% à taux de change constants) sur un an, alors que les analystes attendaient 36,54 milliards de dollars.

La firme de Redmond (Washington) a profité du dynamisme de sa division Intelligent Cloud, qui chapeaute les produits et services liés aux serveurs, comme Windows Server, SQL Server et Azure (cloud commercial). Elle a vu ses ventes bondir de 17% à 13,4 milliards de dollars alors que le marché anticipait 13,11 milliards de dollars.

Azure s'est de nouveau distinguée mais ses revenus continent de ralentir. Elle a vu ses ventes augmenter de 47% en données brutes et progresser de 50% à taux de change constants contre respectivement 59% et 61% le trimestre précédent. Pour la première fois de l'histoire du groupe, le cloud commercial a généré plus de 50 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur l'exercice.

La progression de l'activité avait dépassé les 60% au cours des trois derniers trimestres, note UBS, qui est à l'Achat sur la valeur. Il fait remarquer que son concurrent AWS affichait une croissance de plus de 45% arrivé au même niveau de maturité et juge inéluctable la poursuite de cette décélération. Credit Suisse souligne pour sa part que la performance d'Azure est simplement en ligne avec les attentes après avoir eu l'habitude de les surpasser.

La division More Personal Computing, qui comprend en particulier le système d'exploitation Windows, ses tablettes Surface et sa console Xbox, a aussi fait mieux qu'attendu. Les revenus sont en hausse de 14% (+16% à change constants) à 12,9 milliards de dollars alors que Wall Street tablait sur 11,48 milliards de dollars.

La division Productivity and Business Processes, qui comprend aussi Office 365 Commercial, Dynamics (solutions métiers) et Skype, a affiché des revenus en augmentation de 6% (+8%) à 11,8 milliards de dollars. Ils sont inférieurs aux attentes du marché : 11,91 milliards de dollars.

Sur le trimestre en cours, Microsoft prévoit des revenus entre 35,15 et 36,05 milliards de dollars, à comparer au consensus de 35,87 milliards de dollars.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/08/2020

Delfingen a enregistré au premier semestre 2020 un chiffre d’affaires de 84 millions d'euros, en baisse de 26,6 %. Il a reculé de 27,3% en données comparables. Pour le marché automobile, le…

Publié le 07/08/2020

YmagisChiffre d'affaires sur 1er semestre (après clôture)source : AOF

Publié le 07/08/2020

Pfizer a annoncé avoir conclu un contrat pluriannuel avec Gilead pour la fabrication et la livraison du remdesivir, le candidat vaccin de ce dernier dans le traitement du covid-19. Le vaccin sera…

Publié le 07/08/2020

L’action SES est sous pression, comme l’ensemble du marché, perdant 2,05% à 6,10 euros. Pour tenir compte des effets du Covid-19, l’opérateur de satellites a mis à jour ses perspectives 2020…

Publié le 07/08/2020

Media 6 a publié un chiffre d'affaires au trosiième trimestre de son exercice 2019-2020 de 13,4 millions d'euros, en baisse de 26,8% sur un an. Celui-ci reflète la baisse d'activité liée aux…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne