En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 033.65 PTS
-0.47 %
6 033.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 770.44
-0.49 %
DAX PTS
13 640.80
-0.17 %
Dow Jones PTS
29 219.98
-0.44 %
9 627.83
+0. %

La valeur du jour à Wall Street - Le secteur des semi-conducteurs en première ligne dans le conflit entre les Etats-Unis et Huawei

| AOF | 541 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - Le secteur des semi-conducteurs en première ligne dans le conflit entre les Etats-Unis et Huawei
Credits  ShutterStock.com


Le secteur des semi-conducteurs est au centre du commerce mondial en raison du caractère ubiquitaire de ses produits, mais aussi au centre de l’affrontement entre les Etats-Unis et Huawei. Une position difficile qui se fait ressentir à Wall Street où l’indice de référence du secteur, le SOX perd 3%. Ses membres, Intel, Xilinx, Qualcomm et Broadcom ont informé leurs employés qu'ils ne fourniraient plus Huawei en puces jusqu'à nouvel ordre, affirme Bloomberg citant des sources proches du dossier.

L'équipementier télécoms chinois a été ajouté la semaine dernière à une liste d'entités dont les activités sont contraires aux intérêts des États-Unis. Il est ainsi contraint à demander des dérogations pour acheter des composants aux sociétés américaines. En ces temps de négociations commerciales entre Washington et Pékin, les spécialistes s'attendent à ce qu'elles soient difficiles à obtenir.

" Plusieurs composants critiques tels que les processeurs pour PC/Serveur (Intel/AMD), les puces frontales RF pour Smartphone (Avago/Qorvo/ Skyworks), les puces reprogrammables pour les équipements télécoms (Intel Altera/Xilinx), les cartes graphiques (Nvidia/ AMD) et les DSP/puce laser pour modules optiques (Broadcom / Inphi) sont toujours principalement fournis à Huawei par des fournisseurs américains ", précisait JPMorgan. Le groupe chinois a en effet développé ses propres composants, mais pas suffisamment pour répondre à l'ensemble de ses besoins.

L'analyste précise que la dépendance de Huawei à l'égard des composants fabriqués aux États-Unis est beaucoup plus forte pour les équipements de télécommunications, les serveurs et les produits d'entreprise. Les principaux composants semi-conducteurs de grande valeur pour ces segments proviennent principalement de fournisseurs américains.

En attendant, le groupe chinois peut compter sur ses stocks, qui seraient de plus de 6 mois pour les composants les plus importants. Au-delà, la décision américaine affecterait fortement Huawei.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Eiffage indique dans un communiqué qu'APRR et Eiffarie ont refinancé avec succès leurs lignes de crédit contractées en 2015, venant à échéance en février 2022. L'opération sursouscrite à…

Publié le 21/02/2020

Un PE de plus de 30...

Publié le 21/02/2020

SES-imagotag a publié des revenus 2019 de 247,4 millions d'euros, en hausse de 31,7% par rapport à l'exercice précédent. Hausse conforme à l'objectif de croissance de 30% du chiffre d'affaires…

Publié le 21/02/2020

Genfit abandonne 3,1% à 15,96 euros ce matin après une faiblesse à 14,5 euros plus tôt dans la matinée...

Publié le 21/02/2020

Navya a annoncé jeudi soir la souscription par Esmo Corporation des 10 ORNANE (Obligations Remboursables en Numéraire et/ou en Actions Nouvelles et/ou Existantes) restantes pour un montant de 10…