Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 602.54 PTS
-
6 615.00
-
SBF 120 PTS
5 161.42
-
DAX PTS
15 603.24
-
Dow Jones PTS
33 876.97
+1.76 %
14 137.23
+0. %
1.190
-0.16 %

La valeur du jour à Wall Street - Google : amende de 220 millions en France pour abus de position dominante dans la publicité en ligne

| AOF | 281 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - Google : amende de 220 millions en France pour abus de position dominante dans la publicité en ligne
Credits  ShutterStock.com


L’Autorité de la concurrence a sanctionné Google à hauteur de 220 millions d’euros en France pour avoir favorisé ses propres services dans le secteur de la publicité en ligne. Google, qui n’a pas contesté les faits, a souhaité entrer en transaction avec l’Autorité. Elle fait suite aux saisines de News Corp Inc., du groupe Le Figaro, qui s'est désisté le 6 novembre 2020, et du groupe Rossel La Voix. En Bourse, l'action de sa maison-mère Alphabet n'est pas affectée par cette amende : -0,37% à 2 447 dollars.

" La décision sanctionnant Google a une signification toute particulière car il s'agit de la première décision au monde se penchant sur les processus algorithmiques complexes d'enchères par lesquels fonctionne la publicité en ligne display "  s'est félicité Isabelle de Silva, présidente de l'Autorité de la concurrence.

L'Autorité a constaté que Google a accordé un traitement préférentiel à ses technologies propriétaires proposées sous la marque Google Ad Manager, à la fois en ce qui concerne le fonctionnement du serveur publicitaire DFP (qui permet aux éditeurs de sites et applications de vendre leurs espaces publicitaires), et de sa plateforme de mise en vente SSP AdX (qui organise les processus d'enchères permettant aux éditeurs de vendre leurs " impressions " ou inventaires publicitaires aux annonceurs) au détriment de ses concurrents et des éditeurs.

Elle a jugé ces pratiques " particulièrement graves " car elles ont pénalisé les concurrents de Google dans ces domaines, et notamment les groupes de presse. Or, le boom d'Internet, qui a fait la fortune de la firme de Mountain View, a fragilisé leur modèle économique en provoquant la décrue des ventes d'abonnements papier et la baisse des revenus publicitaires associés.

La firme américaine a proposé 5 engagements visant à améliorer l'interopérabilité des services Google Ad Manager avec les solutions tierces de serveur publicitaire et de plateforme de mise en vente d'espaces publicitaires et à mettre un terme aux dispositions qui favorisaient Google.

Parmi ces engagements figurent la fourniture un accès équitable à l'information sur le déroulé des enchères pour les SSP tierces et la garantie qu'AdX n'utilise plus le prix de ses concurrents afin d'optimiser ses enchères d'une manière qui ne soit pas reproductible par les SSP. Google va par ailleurs apporter des changements aux configurations existantes qui permettent aux éditeurs utilisant des serveurs publicitaires tiers d'avoir accès à la demande AdX en " temps réel .

Outre ces engagements, Google va désigner un mandataire indépendant, rémunéré par ses soins, qui sera en charge du suivi de leur mise en œuvre.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2021

Pour l'exercice 2020, la perte nette part de groupe proforma reste maîtrisée à -1,6 ME

Publié le 21/06/2021

Nomination de Mickaël Ferreira à la tête d'AdUX, à compter du 1er août 2021...

Publié le 21/06/2021

"L'achèvement de ce projet témoigne de la confiance renouvelée du groupe LVMH dans le savoir-faire de Vinci"...

Publié le 21/06/2021

Au titre de la 11e résolution, l'Assemblée Générale a décidé d'autoriser la réduction du capital social...

Publié le 21/06/2021

METabolic Explorer ambitionne à l'horizon 2026 un chiffre d'affaires consolidé annuel supérieur à 300 ME et un Ebitda supérieur à 14%...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne