En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
+0.65 %
5 373.0
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 318.32
+0.71 %
DAX PTS
12 331.30
+0.99 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.148
+0.35 %

La valeur du jour à Wall Street - DISNEY combat des résultats décevants avec un nouveau sabre laser

| AOF | 290 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - DISNEY combat des résultats décevants avec un nouveau sabre laser
Credits  ShutterStock.com


Disney (+2,49% à 105,24 dollars) domine un indice Dow Jones en repli, ses résultats décevants étant compensés par les annonces d’une prochaine trilogie de La guerre des étoiles et d’une offre de streaming au second semestre 2019 à un prix « substantiellement » inférieur à celui de Netflix. Au quatrième trimestre, clos fin septembre, le bénéfice net du groupe de divertissement a baissé de 1% à 1,75 milliard de dollars, soit 1,13 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,07 dollar, soit 6 cents de moins que le consensus Reuters.

Le bénéfice opérationnel s'est affaibli de 11% à 2,81 milliards de dollars.

Les revenus ont pour leur part reculé de 3% à 12,78 milliards, s'inscrivant là encore sous les attentes du marché : 13,23 milliards de dollars.

Credit Suisse explique cette déception par des revenus publicitaires décevants et la contreperformance des studios du groupe. L'activité cinéma a enregistré une chute de son résultat opérationnel de 43% à 218 millions de dollars, Disney ayant notamment déprécié un film d'animation en développement – dont le nom n'a pas été dévoilé – et qui ne sortira pas sur les écrans.

Mais l'avenir des studios Disney s'annonce plus souriant à plus court terme grâce au succès en salle de Thor: Ragnarok, qui a généré plus de 500 millions de dollars de recettes dans le monde en deux semaines, et à la prochaine sortie, le 18 décembre, de Star Wars – les derniers Jedi. A plus long terme, une quatrième trilogie a été annoncée, sans calendrier cependant.

S'agissant des ambitions du groupe dans le streaming, sur lesquelles le voile avait été levé début août, le patron de Disney, Robert A. Iger, a précisé que son prix serait"substantiellement" plus faible que celui de Netflix. "C'est en partie pour refléter le fait que nous aurons substantiellement moins de volumes de programmes", a-t-il expliqué. Ce service devrait notamment diffuser une série Star Wars, autre annonce de Robert A. Iger, hier soir.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…