En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

La valeur du jour à Wall Street - COMCAST remporte les enchères sur SKY, mais au prix d'une chute de son titre

| AOF | 196 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - COMCAST remporte les enchères sur SKY, mais au prix d'une chute de son titre
Credits  ShutterStock.com


Tous perdants. Comcast chute de 7,55% à 35,04 dollars, affichant l’une des plus fortes baisses de l’indice S&P 500, le groupe de médias américain ayant remporté au prix fort la bataille pour le rachat de l’opérateur britannique de télévision par satellite, Sky. Comcast déboursera 30,6 milliards de livres sterling (34,1 milliards d’euros) pour s’emparer de Sky, soit 40% de plus que son offre initiale. Il a offert 17,28 livres sterling par action en numéraire contre 15,67 livres pour son opposant 21st Century Fox.

Il s'agit d'une lourde défaite pour 21st Century Fox, qui détenait déjà 39% de Sky. Le revers est aussi cinglant pour Disney qui devait récupérer cet actif dans le cadre de son offre de rachat des activités de Fox dans la télévision, hors certaines chaines du câble (Fox News notamment), et dans la production de films pour le cinéma. Il s'était alors imposé face à Comcast en proposant 71 milliards de dollars.

Le secteur des médias est l'objet d'une intense concentration, les acteurs traditionnels étant bousculés par les " nouveaux venus ", comme Netflix et Amazon.com, sans compter l'évolution des modes de consommation des contenus.

Au-delà des aspects industriels de la transaction mis en avant par Comcast, dont des revenus à l'international passant de 9% à 25% du total et une plus grande présence dans la télévision payante, Credit Suisse fait part de son scepticisme sur l'opération. L'analyste juge qu'il aurait été plus logique de racheter des titres Comcast, valorisé 7,5 fois l'Ebitda attendu en 2019, plutôt que Sky, l'opération valorisant ce dernier 12,3 fois l'Ebitda attendu en 2019.




source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...