En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

La valeur du jour à Wall Street - COMCAST est prêt à payer 65 milliards de dollars pour 21ST CENTURY FOX

| AOF | 209 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - COMCAST est prêt à payer 65 milliards de dollars pour 21ST CENTURY FOX
Credits  ShutterStock.com


Comcast (+3,53% à 33,45 dollars) n'a pas perdu de temps. A peine 24 heures après que la justice américaine a donné son feu vert au rapprochement AT&T/Time Warner, le groupe de médias s'est engouffré dans la brèche en déposant une offre ferme sur certains actifs de 21st Century Fox. Les analystes s'attendaient à ce que le déblocage du deal AT&T/Time Warner entraine une vague de fusions de grande ampleur dans les médias. Dans la lettre qu'il adresse aux administrateurs de 21st Century Fox, Comcast évoque clairement ce dossier pour expliquer pourquoi il sort du bois maintenant.

Le groupe de médias, qui détient notamment NBCUniversal, propose donc 35 dollars par action 21st Century Fox, entièrement en cash, ce qui valorise sa cible 65 milliards de dollars. Le 23 mai, Comcast avait prévenu que son offre, entièrement en cash, serait supérieure à celle, en titres, de Walt Disney, qui convoite aussi Fox : la prime s'élève de fait à 19%. Elle porte exactement sur le même périmètre, à savoir les studios de télévision et de cinéma, les activités dans le câble et de télévision à l'international.

Tous les protagonistes ont donc désormais dévoilé leur jeu et il y a fort à parier que la partie qui s'engage va connaitre des rebondissements. Pour l'heure, le Board de 21st Century Fox recommande l'offre de Walt Disney mais, note Jefferies, l'offre de Comcast semble avoir plus de chance de passer la barrière réglementaire que celle de Disney.

De plus, l'affrontement Walt Disney/Comcast autour de Fox est lié à une autre opération en cours qui implique cette fois le britannique Sky. En effet, la Fox a prévu de monter au capital de Sky, dont il est déjà l'actionnaire de référence. Mais les autorités britanniques souhaitent que, dans le cadre de l'acquisition de Fox par Disney, Sky soit "exfiltré" vers ce dernier afin d'éviter une mainmise de Fox sur les médias britanniques.

Pour sa part, Comcast a également dévoilé une offre d'achat de Sky afin, une fois de plus, de doubler Walt Disney. Selon UBS, les deux groupes ont les moyens de surenchérir pour arracher Sky. L'analyste estime aussi que Comcast et Disney pourraient se mettre d'accord pour se partager les actifs de Sky et de 21st Century Fox. "Cela ne pourrait se faire que s'il y a une offre concurrente pour Fox et si Fox retire sa recommandation pour l'offre de Disney", précise UBS.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/12/2018

Eliza Dushku le 22 avril 2018 à New York ( Andrew Toth / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )La chaîne américaine CBS a versé, à titre de dédommagement, 9,5 millions de dollars à…

Publié le 15/12/2018

Un manifestant environnementaliste en marge de la conférence climat (COP24) à Katowice (Pologne) le 8 décembre 2018. ( Janek SKARZYNSKI / AFP )La 24e conférence climat de l'ONU (COP24) jouait…

Publié le 14/12/2018

La Bourse de New York baisse, s'inquiète de la croissance ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )L'indice vedette de la Bourse de New York creusait ses pertes vendredi en fin de séance et perdait…

Publié le 14/12/2018

Philippe Grosvalet, le président du conseil général PS de Loire-Atlantique, à Nantes le 2 avril 2015 ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )Le président du conseil départemental de…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...