En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 883.5
-0.37 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 571.75
+0.18 %
6 749.93
-0.21 %
1.136
-0.05 %

La valeur du jour à Wall Street - BROADCOM veut s'emparer de QUALCOMM pour 130 milliards de dollars

| AOF | 300 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - BROADCOM veut s'emparer de QUALCOMM pour 130 milliards de dollars
Credits  ShutterStock.com


Méga-fusion en vue dans le secteur technologique aux Etats-Unis. Broadcom a dévoilé une proposition de rachat de son concurrent Qualcomm pour 130 milliards de dollars en vue de créer le numéro deux mondial des puces derrière Intel. Broadcom propose 70 dollars par action, soit une prime de 27,6% sur le cours de clôture de Qualcomm jeudi, veille de la diffusion des premières rumeurs concernant une telle fusion. A Wall Street, Qualcomm gagne 4,3% à 64,49 dollars après avoir bondi de 12,7% vendredi, soutenu par la spéculation. Broadcom gagne, lui, 2% à 279,1 dollars après +5,45% vendredi.

Les actionnaires de Qualcomm recevront 60 dollars en numéraire et 10 dollars en actions Broadcom. Hors dette, l'opération s'élève à 105 milliards de dollars.

La proposition de Broadcom est soumise à la réussite du rachat du néerlandais NXP Semiconductors, spécialiste des puces pour voitures, par Qualcomm, pour 110 dollars par action.

Broadcom assure que l'intégration de Qualcomm, combiné à NXP, aurait un impact positif sur son bénéfice par action ajusté dès la première année suivant la finalisation de l'opération. En proforma, le groupe fusionné génèrerait un chiffre d'affaires 2017 de 51 milliards de dollars et un Ebitda d'environ 23 milliards.

Enfin, Broadcom envisage de changer la domiciliation de la nouvelle entreprise, de Singapour aux Etats-Unis.

Selon la presse, Qualcomm pourrait refuser cette proposition de Broadcom afin de faire monter les enchères.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...