Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.29 PTS
-
5 565.5
-
SBF 120 PTS
4 405.03
-
DAX PTS
13 289.80
-
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
-
1.193
+0.17 %

La valeur du jour à Wall Street BOEING :vers une suspension de la production du 737 MAX ?

| AOF | 654 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street BOEING :vers une suspension de la production du 737 MAX ?
Credits  ShutterStock.com


Boeing (-3,21% à 330,70 dollars) est une nouvelle fois pénalisé par les incertitudes entourant le dossier du 737 MAX. Selon les informations du Wall Street Journal, le géant américain envisagerait de réduire ou de suspendre la production de son avion vedette. Une décision pourrait même être annoncée dès lundi, a ajouté le média américain. Contacté par AOF, Boeing n’a pas répondu précisément à cette information.

" Nous continuons de travailler en étroite collaboration avec la FAA [ndlr, le gendarme américain de l'aviation civile] et les organismes de réglementation mondiaux en vue de la certification et de la remise en service en tout sécurité du MAX ", a simplement déclaré une porte parole du groupe.


" Nous continuerons d'évaluer les décisions relatives à la production en fonction du moment et des conditions de remise en service, lesquels seront fondés sur les approbations réglementaires et pourront varier selon les juridictions", a-t-elle ajouté.


Si ces informations se concrétisaient, cela pourrait conduire Boeing à passer de nouvelles charges dans ses comptes et plomber ses résultats financiers. Lors de la publication de ses résultats du deuxième trimestre 2019, le groupe américain avait déjà passé une charge réduisant de 5,6 milliards de dollars son chiffre d'affaires.

L'ampleur des nouvelles charges dépendra de la date de remise en service des 737 MAX, qui sont cloués au sol depuis mars dernier suite à deux catastrophes aériennes. Une grand incertitudes entoure toujours cette date fatidique. Dernièrement, le Wall Street Journal rapportait que l'interdiction de vol pourrait se prolonger jusqu'en février 2020.

Lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre (fin octobre), Boeing estimait que la remise en service du 737 MAX serait approuvée par les autorités de réglementation à partir du quatrième trimestre 2019 avec une augmentation progressive des cadences de production du 737 de 42 à 57 unités par mois d'ici à la fin de l'année 2020.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2020

Au 4e trimestre de l'exercice, Pierre et Vacances atteint pourtant un niveau d'activité remarquable, en particulier sur les Domaines Center Parcs et les résidences Pierre & Vacances à la…

Publié le 25/11/2020

Orange a d'autres vues pour ses 2,2 MdsE...

Publié le 25/11/2020

Le cours de Palantir a désormais été multiplié par 4 par rapport au prix de référence de son entrée sur le Nyse, il y a moins de 2 mois.

Publié le 25/11/2020

Cybergun s'est engagé à ne plus utiliser sa ligne de financement en OCEANE, à compter du 1er décembre 2020...

Publié le 25/11/2020

Abionyx Pharma fait part de l'excellente tolérance de CER-001. Abionyx observe un effet potentiellement modificateur de la progression d'une maladie rénale sans traitement existant...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne