En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 962.93 PTS
-1.58 %
4 952.50
-1.76 %
SBF 120 PTS
3 929.53
-1.56 %
DAX PTS
12 901.34
-0.71 %
Dow Jones PTS
27 931.02
+0.12 %
11 164.45
-0.12 %
1.183
+0.18 %

La valeur du jour à Wall Street BOEING: atterrissage difficile au second trimestre 2020

| AOF | 396 | Aucun vote sur cette news


Boeing vole très bas ce mercredi au Dow Jones, se classant dernier de l'indice. L'avionneur perd en effet 3,17% à 165,37 dollars l'action, après avoir publié des résultats trimestriels décevants. La perte nette du groupe a, certes, diminué de presque 20% par rapport au second semestre 2019, à 2,395 milliards de dollars, mais en données ajustées, elle est restée sous le consensus FactSet: la perte est ainsi ressortie à 4,79 dollars par action, alors qu'elle était attendue à 2,57 dollars.

Le chiffre d'affaires a lui aussi largement déçu les attentes, puisqu'il s'est établi à 11,81 milliards de dollars, en repli de 25% sur un an, contre un consensus de 12,95 milliards. Sans surprise, l'activité a été "fortement affectée" par le covid-19 et l'immobilisation du 737 MAX.

La division Commercial Airplanes est celle qui a le plus souffert, avec des revenus qui se sont effondrés de 65%, à 1,63 milliard de dollars, en raison de livraisons beaucoup moins nombreuses: celles-ci sont passées de 90 appareils au second trimestre 2019 à 20 le trimestre dernier.

Boeing a également annoncé un ralentissement de ses cadences de production pour son 777/777X, passant de 3 avions par mois à 2, ainsi que pour son 787, passant de 7 à 6. Le programme 737 a pu relancer sa production à partir de mai, "en mettant l'accent sur la sécurité, la qualité et l'excellence opérationnelle" a déclaré le groupe, mais celui-ci s'attend à ce qu'elle se poursuit à un rythme ralenti pour le reste de l'année.

"Suivant l'exemple des régulateurs mondiaux, Boeing a fait des progrès constants vers la remise en service en toute sécurité du 737, y compris l'achèvement des essais en vol de certification de la FAA", a ajouté l'avionneur.

La division Defense, Space & Security s'en est, elle, mieux sortie, son activité ayant généré 6,59 milliards de dollars de revenus, en très légère hausse par rapport à l'an passé (6,58 milliards).

Le carnet de commande total est valorisé 409 milliards de dollars, dont 326 milliards pour les 4 500 appareils commandés au département Commercial Airplanes.


La dette s'est élevée à 61,4 milliards de dollars, contre 38,9 milliards de dollars au début du trimestre, en raison de l'émission de nouvelles dettes, partiellement compensée par le remboursement des dettes arrivant à échéance.

Alors que Boeing avait annoncé une réduction de ses effectifs de 10%, le groupe a laissé entendre qu'il irait plus loin, sans toutefois donner davantage de précisions.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2020

Les Bourses européennes ont clôturé dans le rouge vendredi sur fond de regain d’inquiétudes concernant la crise sanitaire et son impact sur la reprise économique. Le secteur du tourisme a été…

Publié le 14/08/2020

14h30 aux Etats-UnisIndice manufacturier de la Fed de New-York en août16h00 aux Etats-UnisIndice de confiance NAHB des constructeurs immobiliers en aoûtsource : AOF

Publié le 14/08/2020

ADPLe groupe aéroportuaire publiera son trafic du mois de juillet.source : AOF

Publié le 14/08/2020

CNP Assurances a annoncé la conclusion avec Caixa Seguridade d’un protocole d’accord, qui donnera lieu à la signature d’un accord de distribution exclusive avec Caixa Seguridade d’une durée…

Publié le 14/08/2020

Compte tenu de la recrudescence du nombre de cas de Covid-19, le Royaume-Uni a décidé d'imposer dès samedi une quarantaine de 14 jours aux personnes arrivant d’un certain nombre de pays et…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne