5 241.66 PTS
+0.08 %
5 233.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 192.26
+0.01 %
DAX PTS
12 569.17
+0.06 %
Dowjones PTS
22 378.71
+0.04 %
5 969.94
-0.35 %
Nikkei PTS
20 310.46
+0.05 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Wall Street - BEST BUY : le PDG gâche la fête des résultats en soulignant les risques persistants

| AOF | 79 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - BEST BUY : le PDG gâche la fête des résultats en soulignant les risques persistants
Credits  ShutterStock.com


Il aura suffi d'une phrase du PDG de Best Buy pour faire oublier ses très bonnes performances du deuxième trimestre. Hubert Joly, patron français du distributeur américain d'électronique, a ainsi indiqué aux analystes qu'il ne fallait pas prendre cette surperformance pour la nouvelle norme du groupe. Comme l'ensemble du secteur, Best Buy doit en effet composer avec la concurrence d'Amazon qui vient de se renforcer grâce à l'acquisition des magasins Whole Foods. Résultat : le titre Best Buy décroche de 11,06% à 55,64 dollars, à un plus bas d'un mois.

Pourtant, de prime abord, tous les clignotants sont au vert chez Best Buy. Le distributeur a vu son bénéfice net croitre de 5,5% à 209 millions de dollars, soit 67 cents par action. Le bénéfice par action ajusté de Best Buy a atteint 69 cents pour des ventes de 8,94 milliards de dollars. En données comparables, ces dernières ont progressé de 5,4% au deuxième trimestre. Le consensus FactSet donnait 63 cents par action, 8,7 milliards de dollars de ventes et 2,1% de croissance comparable. 

Suite à cette belle performance, Best Buy a relevé une nouvelle fois sa prévision de croissance des ventes pour l'exercice 2018, clos fin janvier, à +4% contre +2,5% précédemment. Le 25 mai, lors de la publication de ses résultats du premier trimestre, le groupe l'avait déjà faite passer de 1,5% à 2,5%.

En attendant la fin de l'exercice, Best Buy vise pour le seul troisième trimestre un chiffre d'affaires compris entre 9,3 et 9,4 milliards de dollars, en croissance comparable de 4,5% à 5,5%. La quasi-intégralité de cette croissance devrait être enregistrée aux Etats-Unis. Sur cette période, le bénéfice par action ajusté de Best Buy devrait s'établir entre 75 et 80 cents.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2017

Elafibranor de Genfit est une DCI bien établie, grâce à une grande quantité de données collectées au cours d'essais cliniques de Phase 1, 2a, et 2b...

Publié le 20/09/2017

Cette transaction annoncée le 12 septembre 2017 par Crédit Agricole a obtenu toutes les autorisations réglementaires...

Publié le 20/09/2017

Depuis mars 2017, l'usine courrier d'Esker a passé le cap des 10 millions de pages imprimées par mois...

Publié le 20/09/2017

Cette campagne pour Martell Single Estate a remporté un franc succès online et offline, avec un taux de clics exceptionnel de 91% depuis WeChat Shake...

Publié le 20/09/2017

Le chiffre d'affaires va baisser d'environ 15 ME en 2017...

CONTENUS SPONSORISÉS