En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 517.50
-0.32 %
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 313.16
+0.63 %
Dowjones PTS
26 635.85
-0.08 %
7 810.71
+1.26 %
1.117
-0.48 %

La valeur du jour à Wall Street - BANK OF AMERICA avertit que la croissance revenus d'intérêt va ralentir

| AOF | 231 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - BANK OF AMERICA avertit que la croissance revenus d'intérêt va ralentir
Credits  ShutterStock.com


Bank of America perd 2,19% à 29,19 dollars en raison de revenus trimestriels et de perspectives de revenus d’intérêt décevants. Au premier trimestre, le résultat net part du groupe a augmenté de 5,8% pour atteindre 6,87 milliards de dollars, soit 70 cents par action. Il a été soutenu par un bond de 25% à 3,2 milliards de dollars des profits de l’activité de la banque de détail. Ces derniers ont bénéficié de prêts en progression de 5% à 292 milliards de dollars et de la hausse des taux d'intérêt.

La marge d'intérêt, qui correspond aux intérêts versés par les emprunteurs, a augmenté de 9 points de base à 2,51%.

L'amélioration de la rentabilité de la banque trouve aussi son explication par des coûts ayant continué d'évoluer à un rythme plus faible que les revenus. Bank of America affiche de ce fait un coefficient d'exploitation en repli de 3 points sur un an à 57%.

Les revenus du groupe ont de leur côté reculé de 0,3% à 23 milliards de dollars, ressortant sous le consensus Refinitiv s'élevant à 23,3 milliards de dollars. Sur ce total, les revenus d'intérêt ont atteint 12,375 milliards de dollars, en augmentation de 5,1%.

Lors de la traditionnelle conférence avec les analystes, le Directeur financier, Paul Donofrio, a cependant averti que leur rythme de progression serait plus faible cette année. Il a indiqué, selon Bloomberg, que les revenus d'intérêt devraient croître probablement de 3% en 2019 contre 6,2% en 2018.

Un des moteurs de la croissance des bénéfices de l'activité de la banque de détail va donc perdre de la puissance au cours des prochains trimestres. Cette mauvaise nouvelle pèse sur l'action Bank of America car cette division a dopé les profits du début d'année.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

Guidance réitérée sur le chiffre d'affaires et l'Ebitda

Publié le 24/04/2019

Mersen a affiché un chiffre d’affaires consolidé pour le premier trimestre 2019 de 240 millions d’euros, en croissance de 8,4 % à périmètre et change constants. En tenant compte d’un effet…

Publié le 24/04/2019

Europlasma livre un nouveau point sur sa procédure de redressement judiciaire...

Publié le 24/04/2019

Carrefour a affiché, au premier trimestre 2019, un chiffre d’affaires de 20,016 milliards d'euros, en croissance de +0,5% à changes constant et +2,7% en comparable. En France, dans un nouveau…