En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0.34 %

La valeur du jour à Wall Street - APPLE et ses 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts : Bruxelles ne lâche pas l'affaire

| AOF | 546 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Wall Street - APPLE et ses 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts : Bruxelles ne lâche pas l'affaire
Credits  ShutterStock.com


Apple (+1,82% à 110,23 dollars) affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice Dow Jones. Le fabricant de l’iPhone n’est pas le moins du monde gêné par la décision de la Commission européenne de faire appel devant la Cour européenne de justice de l'arrêt du Tribunal de juillet 2020 dans l'affaire relative à l'aide d'État accordée à Apple en Irlande, qui a annulé la décision de la Commission d'août 2016 constatant que l'Irlande avait accordé une aide d'État illégale à Apple au moyen d'avantages fiscaux sélectifs.

Bruxelles considère aussi respectueusement que dans son arrêt, le Tribunal a commis un certain nombre d'erreurs de droit. C'est pourquoi la Commission porte cette affaire devant la Cour de justice des Communautés européennes.

Le 15 juillet, la justice européenne avait annulé la décision de la Commission européenne réclamant au fabricant de l'iPhone le versement de 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts à l'Irlande.

Dans sa décision du 30 août 2016, Bruxelles concluait que les bénéfices fiscaux accordés à Apple par l'Irlande étaient illégaux au regard des règles de l'UE en matière d'aides d'État, car ils permettaient à Apple de payer sensiblement moins d'impôts que les autres entreprises.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne