En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

La valeur du jour à Paris - VIVENDI au plus haut pour cette année

| AOF | 278 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - VIVENDI au plus haut pour cette année
Credits  ShutterStock.com


Vivendi (+1,29% à 21,545 euros) évolue à un nouveau sommet pour cette année, soutenu par un faisceau d'actualités favorables. D'abord, le groupe de médias et de divertissement a finalement décidé de procéder à un retrait d'Havas de la cote. Depuis le 04 octobre, date de clôture de son OPA simplifiée sur le groupe de communication, Vivendi en est actionnaire à 94,75%. Hier soir, il a annoncé avoir reçu une demande de rachat supplémentaire pour environ 1,6% du capital de Havas à laquelle il a décidé de donner suite.

Portant par conséquent sa participation à 96,3%, Vivendi estime que "la cotation du titre Havas ne présentera plus un niveau de flottant suffisant pour assurer la liquidité du titre". Outre le fait que le retrait de la cote va permettre au groupe d'économiser les coûts traditionnellement liés à une cotation en Bourse, le passage de Vivendi au-dessus des 95% du capital d'Havas va lui ouvrir le bénéfice du régime de l'intégration fiscale de sa filiale.

Ce dispositif permet à la seule maison-mère de payer l'impôt sur les sociétés pour l'ensemble de ses filiales détenues à plus de 95% sur la base des bénéfices et pertes cumulés de ces dernières. Avec Havas, Vivendi détiendrait désormais ses trois principales filiales en intégration globale, avec Canal+ (détenue à 100%) et Universal Music (100% également), auxquelles s'ajouterait Gameloft (100%). L'impact se fait notamment sentir dans le versement des dividendes : en intégration fiscale, ces derniers sont exonérés d'imposition au titre de l'IS.

Dernière nouvelle en date en provenance de Vivendi, cette actualité s'ajoute à un regain d'optimisme concernant la crise qui oppose le groupe français au gouvernement italien et à Mediaset. Depuis le début de la semaine, plusieurs médias se font l'écho de tractations entre Mediaset et Vivendi - contacté par AOF, le groupe s'était refusé à tout commentaire - qui pourraient déboucher sur le règlement du litige né au printemps 2016.

Vivendi suscite l'optimisme d'Oddo BHF et de Deutsche Bank

A cette date, Vivendi et Mediaset avaient noué un partenariat prévoyant la cession de Mediaset Premium au français. L'accord avait été dénoncé pendant l'été par Vivendi qui, en décembre, s'était invité au capital du groupe italien. Depuis, les deux groupes sont en conflit.

A cette dispute se sont ajoutées ces derniers mois d'autres difficultés réglementaires, toujours en Italie. Vivendi est soupçonné par la Consob, l'autorité italienne des marchés financiers, d'exercer un contrôle sur Telecom Italia, ce qu'il dément. De plus, le gouvernement italien veut éviter que le groupe français détienne des participations stratégiques à la fois sur l'opérateur Telecom Italia et sur le groupe de médias Mediaset.

Enfin, Vivendi profite du relèvement des objectifs de cours de deux bureaux d'études ce matin : Oddo BHF, passé de 22 à 25 euros, et Deutsche Bank, passé de 26 à 27 euros. Tous deux réaffirment leur confiance dans la capacité de Vivendi à redresser sa filiale Canal+ et relèvent leurs estimations concernant Universal Music, principal contributeur à la valorisation de sa maison-mère.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…