5 420.58 PTS
+1.33 %
5 411.0
+1.29 %
SBF 120 PTS
4 324.40
+1.35 %
DAX PTS
13 312.30
+1.59 %
Dowjones PTS
24 806.67
+0.63 %
6 517.01
+0.78 %
Nikkei PTS
22 901.77
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Paris - VALEO malmené après le ralentissement de la croissance au deuxième trimestre

| AOF | 250 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - VALEO malmené après le ralentissement de la croissance au deuxième trimestre
Credits  ShutterStock.com


Valeo (-3,80% à 61,67 euros) accuse la plus forte baisse du CAC 40, pénalisé par la publication d'un chiffre d'affaires semestriel inférieur aux attentes. Sur les six premiers mois de son exercice, l'équipementier automobile a réalisé un chiffre d'affaires de 9,464 milliards d'euros, en hausse de 16% (+9% à périmètre et change constants). Ce montant est ressorti légèrement inférieur au consensus qui le donnait à 9,472 milliards.

Le groupe a été pénalisé par un net ralentissement de sa croissance au deuxième trimestre (+12% à périmètre et change constants après +22% au premier trimestre).

Valeo a indiqué que ce ralentissement était en partie lié au calendrier 2017, l'Europe ayant compté moins de jours ouvrés.

Mais, cette explication n'a pas rassuré des marchés qui ont relégué au second plan des résultats pourtant en forte hausse. Si la marge opérationnelle est ressortie stable, le bénéfice net a bondi de 20% à 506 millions. Par ailleurs, les prises de commande du groupe ont progressé de 60% à 14,9 milliards d'euros. Elles atteignent même 17,9 milliards en intégrant eAutomotive, sa coentreprise dans la voiture électrique, en commun avec Siemens.

Valeo a confirmé son objectif d'une "légère hausse" de sa marge opérationnelle en 2017. Elle avait atteint 8,1% l'an passée. Sur un marché automobile attendu en croissance de 1,5% à 2%, Valeo table toujours sur une progression de son chiffre d'affaires de plus de 5 points à celle du marché.

Les analystes sont partagés. Rassuré par le maintien des objectifs 2017, Invest Securities a réitéré sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 74 euros. Kepler Cheuvreux, lui, a préféré insister sur le net ralentissement des ventes au deuxième trimestre, une performance de mauvaise augure pour la suite. Dès lors, il a abaissé son objectif de cours de 62 à 60 euros tout en maintenant sa recommandation Réduire sur Valeo.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Un voyage immersif unique à chaque trajet grâce à l'intégration des données de navigation en temps réel...

Publié le 18/12/2017

La décision même de privatiser ADP n'est pas prise, a indiqué une source gouvernementale à l'agence 'Reuters'.

Publié le 18/12/2017

En 2017, Cibox a renforcé ses positions sur ses marchés stratégiques

Publié le 18/12/2017

  Paris, le 18 décembre 2017, 20h   Transfert du contrat de liquidité de la société KEPLER CHEUVREUX à PORTZAMPARC Société de Bourse     AdUX (Code ISIN : FR0012821890…

Publié le 18/12/2017

OneOS6 gère des services physiques ou virtuels, voix et données, en fournissant à la fois des PNF...

CONTENUS SPONSORISÉS