En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
+0.00 %
5 009.0
+0.00 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-
DAX PTS
11 341.00
-
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
+0.00 %
1.141
-0.09 %

La valeur du jour à Paris VALEO lourdement sanctionné après son nouvel avertissement

| AOF | 480 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris VALEO lourdement sanctionné après son nouvel avertissement
Credits  ShutterStock.com


Décidément, il ne fait pas bon être équipementier automobile en ce moment. Valeo en est une nouvelle illustration : le titre s’effondre de 20% à 23,90 euros, dans le sillage d’un nouvel avertissement sur résultats. Comme d’autres avant lui, le français a été impacté au troisième trimestre 2018 par la mise en place des nouvelles procédures d'homologation des véhicules (WLTP) en Europe et la chute du marché chinois. Une situation délicate qui devrait perdurer pour le dernier trimestre de l’année.

En conséquence, sur l'ensemble de l'exercice 2018, Valeo attend désormais une croissance à taux de change constants de l'ordre de 6 %, contre une prévision précédente d'environ +9%. De plus, le groupe table sur une marge opérationnelle, comprise entre 6,2 et 6,5 % du chiffre d'affaires, alors qu'il l'anticipait légèrement inférieure aux 7,8% de 2017 jusqu'alors. Enfin, l'équipementier vise dorénavant une génération de cash flow libre comprise entre 120 et 150 millions d'euros et non plus autour du niveau de 2017 (278 millions).

Face à cette dure réalité, Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo a tenté de plaider sa cause : " le groupe a réagi dès le mois de juillet en mettant en place un plan d'action vigoureux qui vise à réduire ses investissements de 100 millions d'euros par rapport à 2017 et à réduire ses coûts de l'ordre de 100 millions d'euros. " Avant d'ajouter : " ces actions seront poursuivies, autant que nécessaire en 2019 ".

Toutefois, ces éléments n'ont pour le moment pas convaincu les investisseurs. La publication trimestrielle guère plus. Valeo a ainsi réalisé au troisième trimestre 2018 un chiffre d'affaires en hausse de 4% à 4,488 milliards d'euros. Ce chiffre ressort au dessous du consensus Inquiry Financial/Reuters qui s'établissait à 4,56 milliards. Le chiffre d'affaires a augmenté de 5% à taux de change constants, mais a baissé de 1% à périmètre et taux de change constants.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Genfit, une société française biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies du foie et des maladies…

Publié le 19/11/2018

Medasys lance une augmentation du capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant de 11,5 millions d'euros...

Publié le 19/11/2018

Genfit, une société française biopharmaceutique focalisée sur la...