En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
-
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
-
DAX PTS
13 526.13
-
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0. %
1.109
+0.06 %

La valeur du jour à Paris TOTAL et TECHNIPFMC en tête du CAC 40

| AOF | 351 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris TOTAL et TECHNIPFMC en tête du CAC 40
Credits  ShutterStock.com


En hausse de 1,5% à 50,47 euros, Total signe la plus forte progression du CAC 40 devant TechnipFMC (+0,97% à 19,31 euros). Les deux sociétés sont soutenues par la poursuite de la hausse du pétrole. Vers 11h, le cours du baril de Brent gagne 1,4% à 69,55 dollars après avoir atteint plus tôt en matinée 70,74 dollars, soit son plus haut niveau depuis fin mai dernier. Le cours du baril de WTI américain gagne, lui, 1,22% à 63,82 dollars, au plus haut depuis fin avril. L'or noir profite du net regain de tensions au Moyen-Orient qui risque d'affecter l'approvisionnement mondial.

Deux jours après la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué vendredi par une frappe aérienne américaine, l'Iran a suspendu dimanche ses engagements sur le nucléaire.

De son côté, Donald Trump a menacé l'Irak de lourdes sanctions après le vote, par les députés irakiens, d'un texte demandant au Premier ministre d'expulser toutes les troupes étrangères présentes dans le pays. En parallèle, le président américain maintient la pression sur l'Iran, menaçant le pays de représailles majeures en cas d'attaque iranienne.

Pour autant, tempère ce matin, LBPAM, "le pire n'est pas toujours certain" sur ce dossier.

Le gérant souligne que du côté de Washington, la perspective est relativement claire. Le Président Trump veut être réélu en novembre prochain. Pour ce faire, il a besoin d'un environnement économique porteur et donc d'un prix du pétrole qui reste raisonnable. Il ne devrait pas prendre ex ante d'initiatives aboutissant à l'apparition de fortes tensions.

Dans ces conditions, la clé du problème est entre les mains des dirigeants iraniens, poursuit le gérant.

Ce dernier rappelle qu'on les présente comme rationnels et calculateurs. Sans doute le resteront-ils. Bien sûr, ils voudront se venger de la mort du général Soleimani. Mais, ils ne peuvent vouloir une guerre ouverte, qu'ils perdraient très probablement et qui pourrait mener à la disparition du régime en place. N'oublions pas que la profondeur de la crise économique en cours fragilise le soutien que celui-ci a dans la population, conclut LBPAM.

Ce midi, Total pourrait également profiter de Goldman Sachs. La banque a rédigé une note positive sur le secteur pétrolier, estimant que la période des révisions à la baisse des résultats était achevée. Les trois vents contraires qui pesaient sur le secteur à savoir, la faiblesse du pétrole, la baisse des prix du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) et la faiblesse des marges de raffinage, se sont estompés.

Total reste l'une des valeurs préférées du bureau d'études pour 2020. La major française est une gagnante structurelle de l'industrie car elle offre une génération importante de cash flow, une croissance annuelle de la production élevée et un retour à l'actionnaire attractif.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

L'action Qualcomm a bondi vendredi de 4,5% après une recommandation positive de Citi Research.

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…