En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 933.34 PTS
-
4 905.00
-0.52 %
SBF 120 PTS
3 897.18
-
DAX PTS
12 660.25
-
Dow Jones PTS
27 201.52
+1.39 %
11 125.44
+0. %
1.189
+0.25 %

La valeur du jour à Paris SPIE prend la tête du SBF 120

| AOF | 236 | Aucun vote sur cette news


Spie bondit de 10,83% à 14,74 euros et s'empare de la tête de l'indice SBF 120 dans le sillage de la publication de ses résultats au premier semestre 2020. Les investisseurs apprécient notamment la publication d'une décroissance organique des revenus moins prononcées qu'attendu ainsi que d'une réduction significative de la dette du spécialiste des prestations de services multi-techniques dans les domaines du génie électrique.

La production semestrielle de la société est ainsi en recul organique de 9% à 3,022 milliards. Le résultat net ajusté (part du groupe) est de 38,8 millions d'euros contre 81,5 millions un an plus tôt, soit une baisse de 52,4%. L'Ebita ressort pour sa part à 93,3 millions, correspondant à un repli de 40,3%. La marge Ebita recule de 170 points de base à 3,1%. 

La dette nette a baissé de 377 millions d'euros par rapport à la fin du mois de juin 2019. Elle s'établit désormais à 1,465 milliard au 30 juin 2020.

Sans surprise, la société a précisé que les mesures de confinement ont eu un fort impact sur son activité du deuxième trimestre. La production s'est en effet contractée de 17,1% sur le trimestre, avec notamment -24,9% en avril.

Spie souligne que l'activité est actuellement proche de la normale. Aussi, la société précise que dans l'hypothèse d'une absence de détérioration majeure de la situation sanitaire, la reprise rapide observée en juin lui donne confiance dans le fait que la production et ses marges peuvent être proches de la normale au second semestre, et que l'entreprise génèrera un free cash flow robuste en 2020.

Côté analystes, Société Générale souligne notamment que l'Ebita du spécialiste des prestations de services multi-techniques dans les domaines du génie électrique est supérieur au consensus.

Le bureau d'études met également en avant le fait que les prévisions pour le second semestre, à savoir une croissance organique stable et une détérioration potentielle des marges limitée à 50 points de base, sont encourageantes.

Ainsi, selon les calculs de l'établissement bancaire, ces prévisions devraient conduire à une croissance organique pour l'exercice 2020 et à une marge Ebita en ligne ou légèrement supérieure aux attentes du marché.

SG réitère sa recommandation d'Achat ainsi que son objectif de cours de 19,5 euros sur le titre.







source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne