5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Paris - SODEXO signe la plus forte baisse du SRD après un nouvel avertissement sur ses ventes

| AOF | 314 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - SODEXO signe la plus forte baisse du SRD après un nouvel avertissement sur ses ventes
Credits  ShutterStock.com


Sodexo chute de 6,43% à 106,3 euros, sanctionné pour ne pas être parvenu à accélérer sa croissance au troisième trimestre, ce qui l'a conduit à abaisser ses prévisions annuelles. Pour l'ensemble de son exercice 2016/2017, le groupe de restauration collective vise désormais une croissance organique comprise entre 1,5% et 2% alors qu'il avait déjà ramené, au mois d'avril, son estimation à "autour de 2,5%". Le consensus est de +2,4% et devrait donc être revu à la baisse.

Le groupe a certes maintenu sa prévision d'une croissance de 8 à 9% de son bénéfice opérationnel sur l'exercice mais a laissé entendre, note Jefferies, qu'il atteindrait vraisemblablement le bas de cette fourchette. Quoiqu'il en soit, plusieurs analystes jugent que l'objectif sera difficile à atteindre.

Il suppose en effet que Sodexo enregistre une croissance comprise entre 4,9% et 7,2% au quatrième trimestre selon Oddo, entre 4,5% et 6,5% pour Berenberg, et de 5,9% selon les calculs de Bryan Garnier. Ces derniers jugent qu'une telle prévision semble bien optimiste même si, ajoute Oddo, le bénéfice opérationnel de Sodexo intégrera aussi des baisses de coûts de 80 millions d'euros sur le second semestre.

Sodexo a donc justifié cette nouvelle révision à la baisse par un troisième trimestre inférieur à ses attentes. Son chiffre d'affaires sur la période de trois mois close fin mai s'est élevé à 5,35 milliards d'euros, sous le consensus de 5,408 milliards. La croissance organique du troisième trimestre, à 1,5%, est en ligne avec celle du trimestre précédent alors que les analystes espéraient une accélération à 3,7%. Le groupe a fait état de difficultés dans les segments Santé et Universités en Amérique du Nord et Entreprises et Administrations en Europe, pour expliquer cette faible expansion.

Aux Etats-Unis, Sodexo a notamment subi des changements de périmètre et de services chez quelques grands clients, et un décalage dans le temps de la contribution des nouveaux contrats. En Europe, le groupe reste confronté à l'absence d'amélioration sur son segment dans les industries pétrolières et gazières en Mer du Nord.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 16/02/2018

SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET FINANCIÈRE DE L'ARTOIS   COMMUNIQUÉ DE PRESSE   Chiffre d'affaires 2017 Le 16 février 2018 …

Publié le 16/02/2018

      Bilan semestriel du contrat de liquidité GAUMONT contracté avec la société EXANE BNP PARIBAS   Neuilly-sur-Seine, le 16 février…

Publié le 16/02/2018

Prismaflex International a levé 1,8 million d'euros auprès d'un nombre restreint d'investisseurs institutionnels français dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du droit…

CONTENUS SPONSORISÉS