En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.62 PTS
+0.39 %
5 318.0
+0.38 %
SBF 120 PTS
4 240.32
+0.25 %
DAX PTS
12 117.61
+0.63 %
Dowjones PTS
25 679.90
-0.33 %
7 376.70
+0.00 %
1.114
-0.23 %

La valeur du jour à Paris - SOCIETE GENERALE en tête du CAC 40 grâce au renforcement des fonds propres

| AOF | 718 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - SOCIETE GENERALE en tête du CAC 40 grâce au renforcement des fonds propres
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


Société Générale (+3,01% à 29,23 euros) est solidement installé en tête du CAC 40, les investisseurs saluant l’amélioration plus forte que prévu du plus important ratio de solvabilité. Le ratio de fonds propres durs était jugé trop faible par les investisseurs relativement à celui de ses concurrentes, mais aussi dans la perspective de l’impact négatif de nouvelles réglementations. Il a progressé de 55 points de base ce trimestre à 11,7%, dépassant le consensus s’élevant à 11,3%.

Le ratio de fonds propres durs a bénéficié des cessions opérées par le groupe, notamment dans la banque de détail à l'international, et de la réduction des encours pondérés des risques des activités de marché.

En février dernier, Société Générale avait annoncé leur recentrage, avec un objectif de 8 milliards de baisse des encours pondérés des risques de ces métiers. Elle les a réduits déjà de 2,3 milliards ce trimestre. La banque a notamment fermé sa filiale de trading pour compte propre Descartes Trading et les activités de gré à gré sur les matières premières.

Cette publication rassure sur la capacité de Société Générale à atteindre son objectif d'un ratio de fonds propres durs de 12%. Le Directeur général, Fréderic Oudéa, souhaite y parvenir " le plus rapidement possible ".

D'autant plus que les cessions déjà annoncées, mais non encore conclues, devraient avoir un impact positif de 25 points de base sur ce ratio, en partie compensée par celui négatif de 10 points lié à l'acquisition des activités de Capital Markets de Commerzbank.

" Cette performance devrait clore le débat sur le capital pour SG ", estime pour sa part Jefferies.

Les résultats sont en revanche ressortis légèrement sous les attentes. Sur les trois premier mois de l'année, le résultat net part du groupe a chuté de 25,8% à 631 millions d'euros alors que le marché visait 637 millions d'euros. Le produit net bancaire a reculé de 1,6% à 6,191 milliards d'euros.

Dans le détail, la banque de détail en France a vu son résultat net part du groupe chuter de 13,3% à 234 millions d'euros pour des revenus en repli de 4,6% à 1,92 milliards d'euros. Aussi bien les revenus d'intérêt (-3,3%), que les commissions (-2,5%) ont reculé. Cette année, Société Générale prévoit pour ce métier des revenus au mieux stables et au pire en repli de 1%.

Dans la banque de financement et d'investissement, le produit net bancaire est ressorti à 2,239 milliards d'euros, en progression de 1,1% pour un résultat net part du groupe en recul de 15,7% à 140 millions d'euros. Les métiers de Financement et Conseil de sont distingués avec des revenus en progression de 18,5% à 711 millions d'euros.

Les activités Actions et Prime Services, un des points forts du groupe, sont en repli de 5,3% à 624 millions d'euros, mais Société Générale résiste mieux que ses concurrentes. BNP Paribas a dévoilé hier une contraction 29,5% des revenus pour ces métiers et les banques américaines un repli de 21% en moyenne.

Société Générale a en revanche sous performé dans le courtage sur les Taux, Crédit, Changes et Matières Premières (FICC) : - 15,9% à 450 millions d'euros. BNP Paribas a enregistré une hausse de 32,4% des revenus dans cette spécialité et les banques américaines, une baisse de 10%.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2019

Epée de Damoclès sur l'homéopathie en France

Publié le 21/05/2019

Le conseil d'administration d'Aéroports de Paris a décidé de proposer au Président de la République de reconduire Augustin de Romanet en qualité de PDG. Ce dernier sera auditionné par les…

Publié le 21/05/2019

La spéculation sur Engie bat son plein alors l'Etat pourra réduire sa participation de 23,6% dans le groupe énergétique une fois la loi Pacte...

Publié le 21/05/2019

Epée de Damoclès sur l'homéopathie en France

Publié le 21/05/2019

À compter du 8 Juillet prochain, Thierry de Séverac est nommé directeur ingénierie et aménagement du groupe ADP, membre du Comité Exécutif. Il remplace Guillaume Sauvé, qui rejoint un autre…